Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Opinion] Emploi

Les territoires ruraux, oubliés de l’emploi ?

Publié le 10/11/2014 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions

Pascal Guittard

Pascal Guittard

Directeur de l’Agence régionale de développement des territoires d’Auvergne

Alors même que les chiffres du chômage sont au plus haut, une analyse du marché du travail fait apparaître un étrange phénomène : il y a des emplois non pourvus dans l’économie française, en particulier en milieu rural.

Les spécialistes attribuent cette anomalie à un manque de mobilité géographique des actifs, doublé d’un défaut d’attractivité des territoires éloignés des métropoles. Et si ce n’était qu’une idée reçue ? Lorsqu’on les interroge, 70 % des actifs urbains se disent prêts à déménager à la campagne s’ils peuvent y exercer un métier qui leur plaît (1). L’enjeu reste de taille : faire en sorte que l’offre et la demande se rencontrent. Résoudre cette équation est le rôle des territoires. Elaborer une réelle politique d’accueil des nouvelles populations est la clé.

Contrat tripartite – Si les Français sont prêts à s’installer en dehors des métropoles, ils conditionnent ce passage à l’acte au fait d’être bien accompagnés dans la démarche. Pour lever ce frein, pourquoi ne pas proposer une forme de « contrat tripartite » entre les citoyens, les entreprises qui les recrutent et le territoire qui les accueille ?

Donnons aux actifs les moyens d’une mobilité à la campagne et apportons aux recruteurs des zones rurales les profils qu’ils cherchent désespérément. A titre d’exemple, une aide à la mobilité comme le « New Deal », porté par l’agence des territoires d’Auvergne, a permis de créer 220 emplois en deux ans, chacun accompagné à hauteur de 1 500 euros.

Si ce type de dispositif était mis en place au niveau national, on pourrait espérer créer 10 600 emplois (2) en deux ans, pour un investissement de 16 millions d’euros. Une politique d’aide publique à l’emploi privé particulièrement efficace !

Face à l’ampleur de la crise, il faut que les acteurs publics locaux osent investir dans des dispositifs gagnant-gagnant. Il serait temps d’envisager l’avenir de nos campagnes au-delà des « week-ends et courts séjours ». Attirer des populations actives est à notre portée, l’exemple auvergnat le démontre. Si les territoires ruraux sont les grands oubliés des politiques d’emploi, ils peuvent aussi en être les acteurs.

Thèmes abordés

Notes

Note 01 Sondage Ifop, pour l’Agence régionale de développement des territoires d’Auvergne, septembre 2014. Retour au texte

Note 02 Sur la base d’une population française de 65,7 millions d’habitants. Retour au texte

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les territoires ruraux, oubliés de l’emploi ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Ugo Le Borgne

12/11/2014 09h05

 » Alors même que les chiffres du chômage sont au plus haut, une analyse du marché du travail fait apparaître un étrange phénomène : il y a des emplois non pourvus dans l’économie française, en particulier en milieu rural.  »

De quels emplois parlent-on ? A quelle « analyste » faites-vous référence ? Merci de préciser vos sources.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X