Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Les 58 présidents de gauche de l’ADF reprochent à l’UMP une polémique « médiocre »

Réforme des collectivités territoriales

Les 58 présidents de gauche de l’ADF reprochent à l’UMP une polémique « médiocre »

Publié le 28/01/2010 • Par Virginie Fauvel • dans : France

Le groupe majoritaire de l'Assemblée des Départements de France (ADF) a qualifié jeudi de "polémique médiocre" les accusations de l'UMP qui affirme que le PS mène dans les collectivités qu'il gère une "campagne de désinformation" sur la réforme territoriale.

« Depuis des mois, les présidents de conseils généraux {…} informent les Français sur la réforme, ses dérives et les ressorts cachés des projets gouvernementaux, qui ne visent qu’à une chose : supprimer sans le dire les départements et récupérer par un tripatouillage politique la responsabilité des collectivités locales », attaque le groupe majoritaire de l’Assemblée des départements de France (ADF), composé des 58 présidents de gauche de l’instance, dans un communiqué du 28 janvier 2010. 

En dénonçant cet « effort de pédagogie sur le rôle et la vocation des collectivités départementales, l’UMP montre la vacuité de son message politique », poursuit le groupe majoritaire de l’ADF qui estime de « la responsabilité d’une collectivité de présenter ses politiques publiques, son rôle et ses missions ».  

« Qu’en est-il de ces ministres qui se présentent aux élections régionales, leurs déplacements en région avec les moyens de l’Etat sont-ils refacturés à l’UMP ? »

« A qui doit-on imputer les dépenses des courriers que les ministres envoient à tous les élus de France ou le coût du site internet du ministère de l’intérieur www.reformeterritoriale.fr « qui fait la propagande d’un texte avant même qu’il ne soit voté par la représentation nationale », s »insurge encore la gauche de l’ADF. 

« Cette polémique est médiocre. Elle est à l’image de ceux qui veulent en faire un coup politique », conclut les 58 président de gauche de l’ADF. 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Les 58 présidents de gauche de l’ADF reprochent à l’UMP une polémique « médiocre »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X