Lagazette.fr

Publicité


0

Commentaire

Réagir
Imprimer

Structure bi-nationale

Progrès décisifs pour l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau

Publié le 28/01/2010 • Par Didier Bonnet • dans : Régions

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

L’Etat allemand a donné un coup de pouce au véritable démarrage de l’Eurodistrict, une structure bi-nationale qui doit réunir la région urbaine de Strasbourg (au-delà de la Communauté urbaine) et les collectivités allemandes, soit près d’un million d’habitants dont 55 % en France.

 

En autorisant les six collectivités allemandes (les communes d’Oberkirch, Lahr, Achern, Offenbourg et Kehl, ainsi que le Kreis de l’Ortenau), l’Etat allemand a donné un coup de pouce au véritable démarrage de l’Eurodistrict. Cette structure bi-nationale doit réunir la région urbaine de Strasbourg (au-delà de la Communauté urbaine) et les collectivités allemandes, soit près d’un million d’habitants dont 55 % en France.

Le feu vert donné par les autorités allemandes doit précéder de peu celui de l’Etat français et a permis aux deux têtes d’affiche de la structure, Günther Petry, maire de Kehl (RFA) et Roland Ries, maire de Strasbourg, d’annoncer la réunion inaugurale du Conseil de l’Eurodistrict pour le 4 février 2010. Un président et un vice-président seront élus à cette occasion.

Personnalité propre

Grâce à la «personnalité propre» dont s’est dotée la structure transfrontalière, elle pourra multiplier les projets concrets. Depuis sa création en 2005, l’Eurodistrict a déjà favorisé de nombreuses coopérations, dépassant le contexte institutionnel, en matière d’artisanat, de services d’urgence, de tourisme, etc.

Par ailleurs, la ville de Strasbourg participe au financement d’une halle d’athlétisme construite à Offenbourg (RFA). D’importants projets, comme un centre nautique ou la rénovation de l’Opéra du Rhin seront menés dans le cadre de cette intercommunalité bi-nationale. L’Eurodistrict, désormais autonome, disposera d’un secrétariat et de collaborateurs spécifiques qui travaillera dans la seule optique de l’entité et s’attachera à lui construire une entité propre, ont déclaré Günther Petry et Roland Ries dans un communiqué diffusé le 26 janvier.

Haut de page

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité

Liens sponsorisés

Tous les fournisseurs

Publicité

Mots-clés

Thèmes abordés AdministrationUrbanisme - aménagement

Régions Alsace

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.