Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Mutualisation

La Mayenne et Laval veulent optimiser leurs moyens

Publié le 05/11/2014 • Par Fabienne Proux • dans : A la Une finances, Bonnes pratiques finances, Régions

La Mayenne, à Laval
La Mayenne, à Laval Flickr cc by Daniel Jolivet
Pour gagner en efficacité alors que leurs ressources sont en berne, le conseil général de la Mayenne, la ville et l’agglomération de Laval envisagent toutes les pistes de mutualisation de services et de moyens.

Depuis qu’Olivier Richefou (UDI), successeur de Jean Arthuis à la présidence du conseil général de la Mayenne depuis la démission de ce dernier en juin, et François Zocchetto, maire (UDI) de Laval et président de Laval agglomération depuis mars 2014, ont décidé de travailler main dans la main, les dossiers en matière de mutualisation avancent beaucoup plus vite. Il faut dire que les deux hommes se connaissent bien : outre militer dans le même parti, ils possèdent en commun le cabinet d’avocats « Zocchetto, Richefou & Associés » depuis 1987.

Rechercher un maximum de synergies – « Lors de la 1ère réunion de travail organisée en septembre avec nos directeurs de cabinet et DGS respectifs, sur les 53 dossiers bloqués à examiner, une vingtaine a été résolue d’emblée », se réjouit Olivier Richefou. Il reconnaît avoir « souffert du manque de coopération entre les deux collectivités sur le mandat précédent, essentiellement dû à un manque de confiance entre les responsables des deux ...

Article réservé aux abonnés Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Mayenne et Laval veulent optimiser leurs moyens

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X