Nuisances

Lille Métropole lance la chasse aux odeurs

| Mis à jour le 07/11/2014
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

L’instrumentation du centre de valorisation de Loos Sequedin permet de traquer les nuisances olfactives générées par le site. Depuis le début de l’année, les résultats théoriques obtenus par des nez électroniques sont combinés au ressenti des riverains pour optimiser les réglages.

À Lille, le centre de valorisation organique conçu en 2007 produit du gaz et du compost, mais aussi des odeurs. Toujours autant d’odeurs, diraient les riverains. Car malgré le traitement d’air, malgré la mise en place d’un procédé de désodorisation (en 2010), les plaintes continuent d’affluer.

En 2013, la communauté urbaine a décidé de tout reprendre à zéro. Finies les mesures olfactométriques ponctuelles qui ont un double inconvénient. D’une part, elles ne permettent pas de comprendre les dysfonctionnements épisodiques. D’autre part, elles évaluent les polluants un par un. Elles sont incapables par exemple de comprendre les phénomènes de combinaison de molécules.

S’attaquer à certains seuils d’émission de sulfure d’hydrogène ou de mercaptan suffit à répondre à ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Fiche technique

  • Maître d’ouvrage : Lille Métropole.
  • Maître d’oeuvre : Alpha Mos.
  • Exploitant du site : Carbiolane.
  • Investissement : 200 000 €.
  • Contact : Louis Vivola, vivola@alpha-mos.com
Commentaires

1  |  réagir

12/11/2017 03h12 - Guilbert

bonjour
et ça continue. des odeurs de plastique brulè à certaines heures de la journée notamment dans le secteur de la briqueterie de Lambersart notamment lorsque les vents sont orientés au sud ouest. des émanations provenant de l’usine d’inconération de Sequedin….

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X