Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Recrutement - Formation en alternance

Le contrat d’apprentissage dans la fonction publique en 10 questions

Publié le 03/02/2014 • Mis à jour le 10/01/2018 • Par Sophie Soykurt • dans : Statut, Toute l'actu RH

HighwayStarz
Comme dans le secteur privé, les collectivités territoriales et leurs établissements publics ont la possibilité de recruter des apprentis. En principe, l’apprentissage s’adresse aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, mais il existe des dérogations. A l'issue de sa formation en alternance, l'apprenti qui souhaite entrer dans la fonction publique devra passer par la case concours. Il peut aussi bénéficier d'un recrutement direct.

01 – Qu’est-ce que l’apprentissage dans la fonction publique ?

L’apprentissage est une formation en alternance délivrée dans le cadre d’un contrat de travail. Une formation théorique alterne avec une formation pratique réalisée au sein d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public.

La fonction publique territoriale est le principal employeur des nouveaux apprentis.

La formation théorique est, normalement, dispensée dans un centre de formation d’apprentis (CFA). Elle peut aussi être assurée par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ou un centre de formation géré par une personne morale de droit public.

L’apprentissage permet l’obtention d’une qualification professionnelle validée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.

Le contrat d’apprentissage ne doit pas être confondu avec un autre outil de formation en alternance, le Pacte (Parcours d’accès aux carrières de la fonction publique territoriale, de l’Etat et hospitalière), instrument de formation et de recrutement directement au sein de la fonction publique.

La fonction publique territoriale est le principal employeur des nouveaux apprentis, avec 61% des entrants en 2015. Un taux en recul, toutefois (9,8%) par rapport à 2014. En 2015, la fonction publique a enregistré 10 689 nouveaux contrats d’apprentissage, soit une hausse de 24,9% par rapport à 2014.

02 – Quels sont les métiers ouverts à l’apprentissage ?

De nombreux métiers territoriaux sont couverts par les formations d’apprentissage, dans les secteurs administratifs et financiers, et également les technologies de l’information et de la communication, les métiers techniques (bâtiment, véhicules, espaces verts, restauration collective…), le secteur sanitaire et social et la sécurité.

L’aménagement paysager et le travail social sont les deux principales spécialités choisies par les apprentis de la FPT.

L’offre de formation en apprentissage concerne tous les niveaux de formation du CAP (niveau V) au master ou diplôme d’ingénieur (niveau I). Les deux principales spécialités choisies par les apprentis dans la fonction publique territoriale sont l’aménagement paysager et le travail social.

De manière générale, l’apprenti doit avoir un travail effectif et en relation directe avec sa formation au sein de la collectivité qui l’emploie.

  • De nouvelles modalités de recrutement dans la fonction publique
  • Un nouveau guide du CNFPT sur l’apprentissage dans la fonction publique

03 – Comment se déroule la formation de l’apprenti ?

Comme les apprentis du secteur privé, ceux du secteur public suivent, en principe, leur formation au sein d’un CFA. Le CFA peut également passer une convention avec un ou plusieurs centres de formation gérés par un employeur public ou avec le CNFPT.

Le contrôle de la formation dispensée aux apprentis dans les services de l’Etat, des collectivités locales et des établissements publics, est assuré

  • soit par le rectorat pour les formations débouchant sur un diplôme de l’Education nationale,
  • soit par le directeur régional de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) pour les diplômes de l’animation et du sport,
  • soit par la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) pour les diplômes de l’enseignement agricole.

04 – Quelle est la rémunération de l’apprenti dans la fonction publique territoriale ?

L’apprenti perçoit une rémunération dont le montant correspond à un pourcentage du Smic calculé en fonction de son âge, de son ancienneté et du diplôme préparé. Ce salaire est déterminé pour chaque année d’apprentissage.

La rémunération d’un apprenti du secteur public est augmentée de 10 points quand l’intéressé prépare un diplôme de niveau IV (baccalauréat professionnel, par exemple) et de 20 points pour un diplôme de niveau III (BTS ou diplôme universitaire de technologie, par ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club RH

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le contrat d’apprentissage dans la fonction publique en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X