Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget primitif 2010

Amiens Métropole demande un effort supplémentaire aux entreprises

Publié le 25/01/2010 • Par Guillaume Roussange • dans : Actualité Club finances, Régions

En dépit d’une baisse des revenus de la taxe professionnelle, le budget primitif 2010 d’Amiens Métropole reste stable. La collectivité anticipe la disparition de la taxe professionnelle en augmentant les taux de la redevance déchets et celui du versement transport.

Adopté le 17 décembre 2009, le budget primitif de la communauté d’agglomération d’Amiens Métropole est marqué par sa relative stabilité : 334, 4 millions d’euros, contre 332, 9 millions en 2008, soit 0, 44% d’augmentation (+ 1, 47 million d’euro).

La section recettes sera marquée par une diminution des revenus de la taxe professionnelle, en baisse de -2,28% (61,6 millions d’euros) et par une stabilité des dotations de l’Etat (30,6 millions d’euros, soit + 0,20%).

L’essentiel de l’effort financier portera sur les entreprises : si le taux d’enlèvement des ordures ménagères restera en effet inchangé pour les particuliers, celui la redevance déchets industriels et commerciaux entrera à pleine charge, avec un gain espéré de 800.000 euros par rapport à 2008 (1 million d’euros). Idem pour le versement transport dont le taux passera de 1,35% à 1,60%. Le gain espéré, estimé à 4,5 millions d’euros environ, servira à la réalisation de nouveaux aménagements et à la construction d’un nouveau dépôt de bus.

Priorité : soutien à l’enseignement supérieur

Concernant les dépenses, la section fonctionnement augmente de 1,72%, atteignant 228,1 millions d’euros. La masse salariale progressera d’un peu plus de 4%, pour peser quelque 133 millions d’euros, soit 40% du budget environ. Enfin, les dépenses d’investissements diminueront de 2,2%. Au total, plus de 106 millions d’euros seront engagés cette année par la collectivité avec, comme priorité, le soutien à l’enseignement supérieur. Amiens métropole consacrera 128 millions d’euros aux établissements d’enseignement d’ici 2014, dont 35 millions au réaménagement de la citadelle Vauban où doit être transféré le campus universitaire.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Amiens Métropole demande un effort supplémentaire aux entreprises

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X