Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget primitif 2010

La ville de Montauban mise sur ses investissements

Publié le 25/01/2010 • Par Carina Louart • dans : Actualité Club finances, Régions

La ville de Montauban a adopté le 21 décembre 2009 son budget primitif 2010. Il s’établit à 97 millions d’euros contre 87 millions en 2009, soit une hausse de 11,5%, pour l’essentiel consacré aux équipements publics.

Les dépenses de fonctionnement progressent légèrement et mobilisent 61,5 millions, correspondant à l’augmentation des frais de personnels qui atteignent 32,8 millions. Cette année, un effort très important est fait sur les investissements avec 35 millions d’euros contre 27 millions en 2009, soit une hausse de 29,6%. Le principal poste concerne les dépenses d’équipements (22,3 millions d’euros) qui ont progressé de 50%. Cette année, la municipalité met l’accent sur la Culture avec 9% du budget d’équipement (6,4 millions d’euros), avec notamment la construction d’une nouvelle médiathèque et la rénovation du musée Ingres, l’aménagement urbain (6% du budget) consacré à la poursuite de sa politique de réhabilitation des logements en centre-ville.

 Les impôts locaux n’augmenteront pas

Les recettes de fonctionnement proviennent pour 60,6% des impôts locaux: 37,2 millions d’euros, (36 millions en 2009), lesquels pour la 8éme année consécutive, n’augmenteront pas. La dotation globale de fonctionnement se maintient à 12 millions d’euros et la subvention d’investissement de l’Etat double pour un montant de 2,1 millions d’euro. Cette année, la ville bénéficiera du versement anticipé du FCTVA avec 1,5 millions d’euros attendus. L’encours de la dette sans « produit toxique » précise-t-on à la mairie, s’élève à 43,3 millions d’euros (44% de son Budget 2010) contre 40,4 millions un an plus tôt, toutefois, l’épargne dégagée par la section de fonctionnement de 5,9 milliards devrait lui permettre de rembourser le capital de sa dette sans la creuser davantage .Aucun emprunt n’est prévu dans le budget 2010.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Montauban mise sur ses investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X