Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la délinquance

Mieux prévenir pour réduire les risques liés aux rassemblements festifs

Publié le 22/10/2014 • Par Isabelle Verbaere • dans : Actu experts prévention sécurité, Retour sur expérience prévention-sécurité

BingeDrinking
D.R.
Soirées étudiantes, festivals, concerts : la fête favorise les transgressions sur la voie publique comme la consommation excessive d’alcool, la prise de drogue et les risques qui y sont associés. Dans le même temps, une part importante des violences et accidents de la route (première cause de mortalité chez les moins de 25 ans) sont liées à l’abus d’alcool ou de cannabis sur la voie publique. C’est pourquoi les collectivités territoriales se mobilisent pour tenter de mieux prévenir et encadrer le risque de débordements. Mais attention : plutôt que chercher à imposer l’abstinence aux participants, les interventions en milieu festif visent surtout à leur faire prendre conscience des risques qu’ils prennent, sans les culpabiliser.

Avec plus de 50 millions d’euros de retombées et plus de 700 000 visiteurs, la féria de Nîmes de la Pentecôte 2014 a été un bon cru. « Surtout, aucun accident de la route n’a été recensé, se félicite Odile Vidonne, médecin, directrice du service de santé et d’hygiène de la ville. Alors que l’on a déploré plusieurs décès par le passé. »

Depuis trois ans, Nîmes (144 900 hab.) multiplie les dispositifs afin de réduire les risques liés à l’abus d’alcool lors des férias. Deux espaces santé sont notamment installés en centre-ville, où les participants peuvent se reposer, boire un café ou de l’eau, pratiquer un alcootest, se fournir en préservatifs ou bouchons d’oreille et discuter de prévention.

Électrochoc médiatico-sanitaire – Cinq agents de la ville les animent de 21 h à 3 h du matin. 4 000 personnes les ont fréquentés lors de la dernière Pentecôte. « Un reportage diffusé sur M6 il y a quelques années, nous a poussés à agir, poursuit Odile Vidonne. Il montrait des jeunes complètement ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

  • Avantage :

Les interventions permettent de prévenir et réduire les risques immédiats liés aux usages de produits psychoactifs, aux rapports sexuels non protégés et à l’écoute de musique forte, dans les lieux publics.

  • Inconvénient :

Elles ne permettent pas d’atteindre les usagers qui ont des comportements à risques hors de la voie publique.

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mieux prévenir pour réduire les risques liés aux rassemblements festifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X