Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Services à la personne

Chartres : Une association d’aide à domicile liquidée

Publié le 20/01/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

Le tribunal de grande instance de Chartres (Eure-et-Loir) a prononcé le 19 janvier la liquidation judiciaire du CODAPA (comité au développement de l’aide aux personnes âgées). Salariés et missions seront repris par d’autres structures.

L’association d’aide à domicile qui emploie 254 auxiliaires de vie et suit un millier de bénéficiaires était en règlement judiciaire depuis mai 2009.
Elle accusait l’an passé un déficit de 600.000 euros après 300.000 euros de pertes en 2008. Faute de repreneur et proche de la cessation de paiement, l’association fermera ses portes le 15 février.

Les syndicats, qui avaient organisé une grève des personnels en avril dernier pour des augmentations salariales estiment que le conseil général n’apporte pas assez de crédits à cette activité de maintien à domicile. Mais ils dénoncent également des « manquements de la direction » avec l’embauche d’une trentaine de salariés l’an passé, alors que l’association était déjà en crise.

De son côté, l’administrateur judiciaire a mis en évidence une « volonté de gestion expansionniste » du président du CODAPA, Bernard Legrand.
Celui-ci pointe au contraire des difficultés conjoncturelles, avec seulement 191.000 heures d’aide à domicile assurées l’an passé au lieu des 200.000 budgétées.

Le conseil général, par la voix de Xavier Nicolas, vice-président en charge de l’action sociale, a annoncé « qu’il n’y aurait pas de rupture de prise en charge ». Le département a ainsi contacté les 534 personnes âgées bénéficiaires de l’APA et 16 autres de la prestation de compensation du handicap pour les informer et les mettre en contact avec d’autres structures.

Le conseil général a chiffré le besoin immédiat à 14.000 heures, avec la création de 140 emplois qui devraient être proposés en priorité aux anciennes salariées du CODAPA.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Chartres : Une association d’aide à domicile liquidée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X