Voirie-Environnement

Biodiversité : quatre départements distingués pour leur action sur les routes

| Mis à jour le 22/04/2015
Par • Club : Club Techni.Cités

A l’occasion de son 2e congrès à Lyon, l’Idrrim a dévoilé mercredi 8 octobre les lauréats du prix "Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité" 2014. Cette cinquième édition a particulièrement réussi aux collectivités, puisque 4 conseils généraux ont été distingués.

cet article fait partie du dossier

La route entame sa mue

Organisé sous l’égide de l’Idrrim par l’ensemble des signataires de la convention d’engagement volontaire de 2010(1), et en partenariat avec plusieurs médias(2) dont Techni.Cités et le Club Technique, le prix « Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité » (IMB) récompense chaque année depuis 2010 les meilleures initiatives de préservation, de restauration et de valorisation de la biodiversité conduites au sein de programmes liés à des infrastructures de mobilité, sur les volets conception, construction, gestion, entretien, aménagement, requalification ou exploitation.
Au total, l’Idrrim a reçu 29 dossiers de candidatures, dont 23 ont été retenus pour concourir. Un peu moins éclectique que pour l’édition 2013, le profil des porteurs de projets candidats demeurait toutefois très varié : collectivités, Etat, entreprises, bureaux d’études, concessionnaires, et thésard. Les prix attribués pour ce crû 2014, dévoilés mercredi 8 octobre lors du 2ème congrès de l’Idrrim, font la part belle aux collectivités : pas moins de 4 conseil généraux ont été distingués – dont l’un par une « mention spéciale du jury » – sur un total de 6 lauréats.

Catégorie « continuités écologiques »

Lauréat : le conseil général de la Dordogne pour le projet « Gestion raisonnée des dépendances routières et zéro herbicide en Dordogne ».

La Dordogne est devenue un département « référence » en matière de traitement durable des abords de route avec son plan de gestion des dépendances vertes, issu d’une démarche de réflexion pluridisciplinaire engagé par le pôle Paysage et Espaces Verts du conseil général, sous l’égide de la direction des Routes et du Patrimoine Paysager. Le département a complètement abandonné l’usage de produits phytosanitaires sur l’ensemble de ses dépendances (4500 hectares, 5000 km de routes), une performance d’autant plus méritoire qu’elle a été réalisée en 4 ans seulement. Plusieurs programmes de formation, à destination des agents du domaine routier du conseil général, mais aussi des communes et communautés de communes, ont permis d’assurer de nombreux relais à la démarche.

Catégorie « biodiversité et paysage »

Lauréat :le conseil général de la Mayenne pour le projet « Fauchage exporté des accotements routiers en Mayenne ».
Également engagé dans une démarche de gestion des dépendances vertes de son réseau routier (3700 km) via un programme « zéro phyto », la recherche de polluants de proximité, un suivi de l’évolution écologique des milieux concernés et un fauchage raisonné, le conseil général de la Mayenne se distingue surtout par la valorisation des broyats de fauchage par l’exportation. Ces produits sont réutilisés pour la fabrication de granulés pour chaudières industrielles, de compost ou encore pour alimenter un méthaniseur. L’opération a bénéficié en outre d’une évaluation sur ses aspects économique et écologique (bilans matière et carbone).

Catégorie « sensibilisation et communication »

Lauréat :le conseil général de l’Hérault pour le projet « La pédagogie au service de l’environnement »
Dans le cadre de l’Agenda 21 du CG de l’Hérault, le service des routes s’est lancé en 2010 dans une démarche de Management Durable des Activités Routières (MDAR), intégrant l’ensemble des activités (entretien, exploitation, modernisation), sur 5000 km de voies. La nécessité de sensibiliser le personnel a émergé après une déconvenue : une zone humide non répertoriée avait été remblayée lors de travaux de modification d’un virage. Le conseil général a décidé de prendre le taureau par les cornes en organisant de sessions de formation avec le conservatoire des Espaces naturels Languedoc-Roussillon, l’Ademe, l’Onema, la DDTM et le service Biodiversité et Espaces naturels du CG. Le programme convainc par son ampleur : 27 sessions de formation distinctes pour près de 700 agents.

Mention spéciale du jury

Le conseil général du Bas-Rhin pour la Démarche « Eco‐route ».
La démarche du CG 67 consiste à capitaliser les actions exemplaires du département au profit des nouveaux projets. Il s’agit donc d’une démarche évolutive, qui va au-delà des impératifs réglementaires. 32 actions sont répertoriées, déclinant 9 enjeux (dont la biodiversité) sur chacune des quatre phases d’avancement des opérations routières. Lors de chaque nouveau projet, les agents sont invités à questionner la pertinence d’appliquer ou non l’ensemble de ces bonnes pratiques. Un comité de pilotage dédié fait vivre la démarche en interne.

 

Dans les autres catégories :

  • Lauréat de la catégorie « initiatives astucieuses » : le projet « Modules de filtration MODUL’AP Traitement des eaux de ruissellement de chantier » porté par La Forézienne d’entreprise.
  • Lauréat de la catégorie « génie écologique » : le projet « Aménagement d’une passe à poissons au niveau du radier du pont ferroviaire du Vidourle » porté par Réseau Ferré de France-Direction régionale Languedoc-Roussillon, en partenariat avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse – délégation de Montpellier.
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X