Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Comité des finances locales

Le CFL demande une réunion d’urgence sur l’investissement public

Publié le 13/10/2014 • Par Pierre Cheminade • dans : Actualité Club finances, France

Le président du Comité des finances locales (CFL), André Laignel, a écrit au Premier ministre pour demander l'organisation rapide d'une "conférence nationale sur l'investissement public". Objectif : obtenir des "engagements forts et clairs du gouvernement sur le soutien à l'investissement public local".

« Ouvrir des négociations avec le gouvernement afin que des mesures concrètes soient rapidement prises pour soutenir l’investissement public local » : c’est l’objectif du courrier adressé à Manuel Valls par le président du CFL, quinze jours après la présentation du projet de loi de finances pour 2015 qui diminue de 3,67 milliards d’euros des concours financiers de l’Etat aux collectivités locales.

Une conférence nationale – « L’idée est de tenir une conférence nationale sur l’investissement public à l’image de la réunion sur l’investissement privé organisée à l’Elysée le 15 septembre dernier », explique André Laignel, qui est également 1er vice-président de l’Association des maires de France (AMF). Outre le CFL, y seraient associés le gouvernement et les associations représentatives des collectivités territoriales.
Les membres du CFL craignent que la baisse des dotations n’entraînent une détérioration de la capacité d’autofinancement des collectivités qui se traduirait par « un repli massif de l’investissement public local ».

A noter, que les députés de la commission des finances ont adopté une série de mesures de soutien à l’investissement des collectivités via des modifications apportées au taux et au délai de remboursement du fonds de compensation de la TVA.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le CFL demande une réunion d’urgence sur l’investissement public

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X