Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Favoriser la formation dans des territoires en mutation

Publié le 10/10/2014 • Par Julie Krassovsky • dans : Régions, Toute l'actu RH

Le président du CNFPT, François Deluga, a rappelé les actions de l’organisme de formation en faveur des territoires d’outre-mer, à l’occasion de la 4 édition des rencontres territoriales des Antilles et de la Guyane, qui se sont tenues du 30 septembre au 3 octobre sous le soleil de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Alors que la réforme territoriale menée par le gouvernement prévoit une disparition, à plus ou moins long terme, de l’échelon départemental, l’actuelle réorganisation des institutions en vue de la mise en œuvre d’une collectivité territoriale unique en Guyane comme en Martinique représente un vrai terrain d’observation. La Guadeloupe, qui avait repoussé l’échéance d’une fusion du département et de la région en 2009, prend aujourd’hui le train en marche.
« Nous ne devons plus souffrir de querelles de point de vue et de calendrier. Il nous faut définir les contours et les moyens de la collectivité unique », avance Dominique Théophile, conseiller général de Guadeloupe.

La formation progresse – Face à une formation des agents toujours plus préoccupante dans des territoires en mutation, le président du CNFPT, François Deluga, a tenu à rappeler l’engagement de l’établissement public pour la diversification de ses offres, les valeurs de solidarité et de mutualisation portées par le CNFPT, et son attachement aux problématiques de l’outre-mer.

La gratuité du dispositif de lutte contre l’illettrisme devrait y être actée dès le 1er janvier 2015. « Les directeurs régionaux vont concevoir, dans les mois qui viennent, avec l’Inet, un projet de cycle supérieur de formation pour permettre un meilleur accès aux stages sans avoir à se déplacer en métropole. Le premier cycle aura lieu en 2015, puis tous les deux ans », a-t-il avancé.

Heures de formation multipliées par 4 – Au fur et à mesure des rencontres, les filières s’organisent et se structurent aux Antilles. « Nous avons multiplié par 4 nos heures de formation. Jamais la croissance des cadres A et B n’a connu une expansion aussi forte », se félicite Jacques Bangou, le maire de Pointe-à-Pitre et délégué régional du CNFPT Guadeloupe.

Au final, ces rencontres territoriales sont encore un vrai succès pour ce qui est devenu un « moment important dans la vie du CNFPT », affirme François Deluga, son président. Plus de 400 élus et cadres ont en effet répondu présent à ce  rendez-vous de l’outre-mer organisé par l’institution avec l’aide de ses directions régionales.
Trois ateliers « Hors les murs » ont amorcé ces rencontres par la découverte du territoire guadeloupéen. L’objectif ? Montrer ses potentialités de développement économique et écologique : un parcours en ville pour observer l’aménagement urbain des 260 hectares de Pointe-à-Pitre en reconstruction. Une ballade sur le site naturel des chutes de la rivière du Grand Carbet afin d’envisager ses atouts touristiques. Et la découverte de l’usine géothermique de Bouillante, un pas vers la transition énergétique.

Après la gouvernance, l’avenir des services publics locaux, et le développement durable, les participants au colloque se sont intéressé à la question des transitions institutionnelles. Au menu des débats, plus de 50 intervenants, une dizaine d’ateliers et de tables rondes très animées ont permis aux acteurs territoriaux d’échanger sur les mutations en cours, qu’elles soient sociales, politiques mais aussi climatiques, énergétiques et environnementales.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Favoriser la formation dans des territoires en mutation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X