Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

BPI France salue le renforcement du partenariat avec les régions

Publié le 09/10/2014 • Par Emmanuelle Chaudieu • dans : France

A l'occasion de la parution, le 9 octobre de “L'Atlas des régions” de Bpifrance, entretien avec Marie Adeline-Peix, directrice exécutive en charge des partenariats régionaux et de l'action territoriale de Bpifrance

Bpifrance publie “L’atlas des régions” : que contient cet ouvrage ?

C’est la première actualisation (à fin juin) de l’ensemble des données de l’activité de Bpifrance déclinée territoire par territoire avec une présentation des différents dispositifs qui peuvent être mobilisés pour le développement des entreprises, notamment dans le cadre des partenariats avec les régions.

Bpifrance va fêter ses deux ans d’existence : quel bilan peut-on tirer de son action dans les régions ?

Nous avons considérablement renforcé nos interventions sur tous les dispositifs de soutien aux entreprises, avec notamment une très forte progression des prêts de développement. Par ailleurs, la mise en place de Bpifrance a largement contribué au renforcement de nos partenariats avec les régions. Elles sont maintenant parties prenantes de la gouvernance de Bpifrance, ce qui n’était pas le cas du temps d’Oséo : le président du conseil régional préside le comité régional d’orientation (CRO) qui regroupe les acteurs économiques locaux (élus, représentants des organisations syndicales et patronales, des chambres consulaires, du monde bancaire…) dont le rôle est d’assurer le suivi de l’activité de Bpifrance sur le territoire.

Ce partenariat est en outre renforcé par la mise en place d’outils opérationnels de soutien aux entreprises de plus en plus nombreux.

Plus précisément, en quoi consiste ces dispositifs ?

On peut en citer trois principaux. Les fonds régionaux de garantie, d’abord, qui facilitent l’accès des entreprises aux financements. Les fonds que nous confient les régions nous permettent de couvrir le risque pour les banques lorsqu’elles accordent des prêts “risqués” à des entreprises. Nous garantissons ainsi jusqu’à 70 % des prêts accordés par la banque. Rien que pour l’année 2013, 2 250 entreprises ont été accompagnées grâce à ce dispositif. Il s’agit de PME et les prêts sont accordés en fonction des priorités définies en amont par chaque région.

Nous avons ensuite des fonds qui permettent de financer l’innovation, à travers un co-financement région-Bpifrance, sous forme de subventions, d’avances remboursables ou de prêt, là encore en fonction des priorités de la région. Depuis 2009 [du temps d’Oséo, ndlr], 4 545 entreprises ont été soutenues et 314 millions d’euros nous ont été confiés par les régions, leurs dotations étant par ailleurs plus importantes depuis la naissance de Bpifrance : nous avons par exemple un nouveau fonds innovation en PACA, en Haute Normandie d’autres se montent en régions Centre, ou en Basse-Normandie…

Enfin, le troisième dispositif, ce sont les prêts de développement qui permettent, avec le soutien de la région, d’apporter des prêts à des taux bonifiés aux entreprises. Ceux-ci sont accordés sans garantie et sans caution, sur des durées assez longues (jusqu’à 7 ans), avec la possibilité d’un report de remboursement de deux ans. Là encore nous nous adaptons aux priorités de chaque région : la Bretagne nous a par exemple demandé de monter un dispositif à l’intention des entreprises de l’agroalimentaire après la crise survenue dans ce secteur ; en région Champagne-Ardenne, nous avons développé un prêt de développement “revitalisation”, ou encore dans le Nord-Pas-de-Calais, un prêt à l’export.

Nous intervenons également aux cotés des régions pour faciliter l’accès des entreprises aux fonds propres notamment via des fonds régionaux ou interrégionaux d’investissement.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

BPI France salue le renforcement du partenariat avec les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X