Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Stationnement

Première heure gratuite dans les parkings en ouvrage de la ville de Reims

Publié le 08/10/2014 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

Cette mesure votée le 29 septembre est destinée à lutter contre la désaffection des parcs de stationnement et à revitaliser le commerce du centre-ville.

Par une délibération en date du 29 septembre 2014, le conseil municipal de Reims a décidé d’instaurer la première heure de stationnement gratuite dans les cinq parcs en ouvrage situés sur la commune. Cette mesure a pour but à la fois d’enrayer la baisse du taux d’occupation de ces ouvrages et de « renforcer l’attractivité du centre-ville », comme l’explique le maire de Reims, Arnaud Robinet.

Recettes en baisse – A titre d’exemple, le principal parc en ouvrage de la ville a perdu environ 38 % de sa fréquentation au cours des cinq dernières années. Ses recettes de stationnement horaire ont baissé de 3,4 % entre 2012 et 2013, et ses recettes d’abonnement, de 3,5 % durant la même période. En cause notamment, les travaux de construction de la ligne de tramway qui ont détourné une partie de la clientèle du centre-ville, et la concurrence des zones commerciales situées en périphérie.

Manque à gagner compensé – La gratuité de la première heure entrera en vigueur le 10 octobre. Elle occasionnera une perte de chiffre d’affaires pour la Saem Champagne Parc Auto, le délégataire de service public chargé de gérer les parkings en ouvrage de la ville de Reims. La commune s’est engagée à compenser ce manque à gagner évalué à 597 000 euros au maximum lors du premier exercice. Un avenant aux cinq contrats de concession ou d’affermage a été signé en ce sens.

Les cinq parcs de stationnement en ouvrage de Reims ont une capacité totale de 2 053 places. Ils comptaient 1 404 abonnés au 31 décembre 2013.

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Première heure gratuite dans les parkings en ouvrage de la ville de Reims

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X