Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Metz et Thionville pensent leur espace partagée

Publié le 14/01/2010 • Par Audrey Reinhardt • dans : Régions

Initiée en septembre dernier par Dominique Gros, maire de Metz, Bertrand Mertz, maire de Thionville, Jean-Luc Bohl, président de Metz Métropole et Patrick Weiten, président de Thionville Portes de France, dans le cadre du projet de loi pour la réforme de l’organisation territoriale de la France, la réflexion sur l’espace partagé Metz-Thionville s’est étoffée avec la restitution, courant janvier, d’une étude menée par l’INSEE.

Forte de 600 000 habitants, une éventuelle aire urbaine Metz-Thionville se situerait au 11ème rang national des aires urbaines en termes de population et au 12ème rang des pôles d’emplois de France métropolitaine avec ses 212 500 emplois salariés.
Au-delà des données statistiques, la création d’une aire urbaine relève de décisions et enjeux stratégiques.
Ainsi, le renforcement de la cohésion institutionnelle du territoire passe notamment par la mise en place de nouvelles formes de coopérations intercommunales, plus grandes et moins morcelées, et le règlement du problème de la gouvernance de ce nouvel ensemble.
Il s’agit également de prévenir trois défis démographiques et sociaux, comme le départ des armées, représentant 14 000 personnes, le vieillissement de la population (1 personne sur 3 aura plus de 60 ans à l’horizon 2030 contre 1 sur 5 actuellement) et l’émigration des diplômés supérieurs.

Autre défi à relever : développer les fonctions de métropole en favorisant la création d’entreprises dans le domaine des NTIC, ainsi que d’emplois supérieurs ; renforcer le pôle enseignement supérieur ; élargir le rayonnement culturel et artistique.

Enfin, il est nécessaire de s’amarrer à la dynamique nord européenne en valorisant la position géographique et les infrastructures pour attirer des projets économiques d’envergure, développer les liaisons avec le Luxembourg et renforcer la coopération avec Trèves-Sarrebruck, Nancy ou Luxembourg dans le cadre d’un réseau de villes.

Régions

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Metz et Thionville pensent leur espace partagée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X