En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Sécurité publique

Menaces terroristes : quel rôle pour les collectivités territoriales ?

Publié le • Mis à jour le • Par • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France, Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité

0

Commentaire

Réagir

VigiP © D.R.

Les collectivités territoriales ont un rôle à jouer dans le cadre du plan Vigipirate. Après les attentats sanglants du 13 novembre 2015, La juriste du Club Prévention-Sécurité, Géraldine Bovi-Hosy, fait le point sur le dispositif et les mesures applicables par les collectivités territoriales dans les lieux publics et les transports.

Le plan Vigipirate 2014

Le plan gouvernemental Vigipirate, qui constitue un des outils majeurs de lutte contre le terrorisme depuis plusieurs décennies, a été rénové en février 2014. Cette révision avait plusieurs objectifs :

  • assurer une meilleure visibilité et ainsi favoriser la compréhension du plan,
  • associer de nouveaux acteurs, à travers une nouvelle communication publique.

Ainsi, il ne comporte plus que deux niveaux (la vigilance et l’alerte-attentat) au lieu de cinq précédemment, et deux documents principaux – l’un public et l’autre classifié – regroupant l’ensemble des mesures de protection et de vigilance que les différents acteurs peuvent ou doivent mettre en oeuvre.

Le renforcement du plan

Le niveau « vigilance renforcée », qui avait été déclenché le 18 décembre 2014, est toujours actif. Il le restera sans doute encore de longs mois, puisque l’état d’urgence devrait être prochainement prolongé par une mesure législative. Dans ce contexte, sont particulièrement concernés les bâtiments ouverts au public, les rassemblements festifs ainsi que les zones publiques de transport.

Avec les attentats de janvier 2015 et la tentative d’attentat d’avril 2015, les lieux de culte – qu’ils soient juifs, musulmans et plus récemment catholiques – étaient signalés comme des sites ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)