Environnement

Dix leviers mais zéro contrainte dans le futur plan « Paysages »

Par • Club : Club Techni.Cités

Clicsouris CC-BY-SA-2.5

La Ministre souhaite renforcer la culture paysagère dans l’aménagement du territoire. Communiqué en conseil des ministres, son plan « Paysages » prévoit des objectifs locaux de qualité paysagère mais pas de moyens supplémentaires pour renforcer l’application de la législation existante en matière de paysage périurbain.

Ségolène Royal a présenté les dix points de son plan Paysages dans une communication au conseil des ministres, jeudi 25 septembre. En cohérence avec le projet de loi « Biodiversité » en cours d’examen à l’Assemblée Nationale, dont le titre VI concerne les paysages, la ministre de l’Ecologie souhaite sensibiliser les acteurs des territoires, au-delà des obligations légales. Le sujet a visiblement besoin d’une relance, depuis la loi du 8 janvier 1993 sur la protection et la mise en valeur des paysages qu’elle avait portée en tant que ministre de l’Environnement, déjà à l’époque.

Mise en valeur – Depuis, la France a ratifié la Convention européenne du paysage, en 2005. Le projet de loi « Biodiversité » et ce plan « Paysages » lui donnent corps dans le droit français. On reconnait la patte de la ministre avec dix mesures positives, dont la moitié concerne la mise en valeur des paysages et l’encouragement aux bonnes pratiques :

  • l’organisation d’un  » Printemps des paysages et des jardins », qui sera lancé en mai 2015, et la création d’un palmarès de « 1000 projets pour les paysages » ;
  • le soutien à dix chantiers-laboratoires de restauration paysagère (notamment des territoires périurbains dégradés),
  • la pérennisation de l’inscription du patrimoine naturel dans les journées annuelles du patrimoine, inaugurée cette année,
  • la création d’un réseau de territoires d’exception, afin de soutenir les demandes de classement
  • ou encore la rénovation du Grand Prix national du Paysage (qui n’était plus attribué depuis 2012) autour du thème « les paysages de la transition énergétique et de la croissance verte ».

Plans locaux –  La mesure la plus importante pour les collectivités est sans doute la généralisation des Plans de paysage « pour la généralisation de projets de territoires partagés, définissant des objectifs locaux de qualité paysagère et les moyens de les atteindre ».

On remarque en revanche que le plan ne comporte aucune mesure ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
cet article est en relation avec
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X