Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget primitif 2010

La communauté d’agglomération de Bourges Plus : le budget traduit le développement des compétences

Publié le 11/01/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Actualité Club finances, Régions

La communauté d’agglomération Bourges Plus (Cher) a voté son budget primitif (BP) le 14 décembre 2009. En hausse de 23% ce BP traduit l’arrivée de nouvelles compétences.

Avec 65,9 millions d’euros (contre 53,6 millions d’euros en 2009), le budget de l’agglomération progressera de 23% en 2010.

Cette hausse marque avant tout l’intégration des nouvelles compétences «incendie et secours» et «environnement» que les communes ont déléguées à l’agglomération à compter du 1er janvier 2010. Sans cette évolution le budget, qualifié par Alain Tanton, président (Modem) de Bourges plus de prudent mais surtout volontariste aurait affiché une quasi-stabilité.

Avec ces nouvelles charges, les dépenses de fonctionnement (57 millions d’euros) progressent de 28% tout comme la masse salariale (5,5 millions d’euros) qui tient compte de l’intégration de nouveaux personnels. Pourtant, les dépenses d’investissement ( 9 millions d’euros contre 8,8 millions d’euros en 2009 soit -2,46%) vont faire une petite pause avec cependant de grands projets :

  • construction d’une pôle commercial et tertiaire dans un quartier (5,8 millions d’euros), 
  • près de 4 millions pour la technopole Lahitolle, 
  • construction d’un nouveau bâtiment tertiaire (0,5 millions d’euros), etc. 

Pour financer ces investissements l’agglomération qui dégage un autofinancement de 2,6 millions peut compter sur des recettes de TP qui vont progresser de 38% (36,5 millions contre 26,6 millions d’euros) même si les dotations de l’Etat (14,8 millions d’euros) affichent une stabilité parfaite.

Malgré tout, Bourges Plus peut continuer à afficher une santé financière enviée avec une dette de 4 millions d’euros qui sera encore réduite puisque l’agglomération ne lèvera aucun nouvel emprunt.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La communauté d’agglomération de Bourges Plus : le budget traduit le développement des compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X