Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Etablissement public de coopération culturelle

Le pôle international de la Préhistoire change de statuts

Publié le 08/01/2010 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

Le changement de statut du pôle international de la Préhistoire, qui devient établissement public de coopération culturelle, lui permet de passer des projets à l’action.

Depuis le 1er janvier 2010, le groupement d’intérêt public de coopération culturel (GIPC) du Pôle international de la Préhistoire (PIP) n’existe plus. L’arrêté préfectoral du 29 décembre 2009 confirme sa transformation en établissement public de coopération culturelle (EPCC). Il poursuivra les objectifs et missions du GIPC et conservera la dénomination de ‘pôle international de la Préhistoire’. Le changement de statut permet surtout d’associer d’autres partenaires à notre action. Cela nous permet aussi de passer d’une structure de projet à une structure de gestion et d’action. En effet, un GIP n’a pas la capacité d’employer du personne permanent, explique Jean-Louis Delors, directeur du PIP.

Créé pour une durée de dix ans par l’Etat, le conseil régional d’Aquitaine et le conseil général de la Dordogne, l’EPCC aura son siège au château de Campagne en Dordogne et sera doté d’un conseil d’administration, qui sera installé le 28 janvier.

15 sites préhistoriques, dont la Grotte de Lascaux

Il a pour mission de mener une démarche globale et concertée de valorisation des ressources culturelles, touristiques et patrimoniales de la vallée de la Vézère. Le territoire, situé à l’Est de la Dordogne, compte 15 sites préhistoriques, dont la Grotte de Lascaux, inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. La politique de sauvegarde et de mise en valeur est inscrite comme une des priorités de l’actuel contrat de projet Etat-région.

Parmi les premières actions concrètes du PIP figure l’ouverture en juillet 2010 du Centre d’accueil du pôle d’accueil de la Préhistoire aux Eyzies-de-Tayac : Ce sera un centre pédagogique, sicentifique et technique sur la préhistoire et les sciences de l’archéologie. Nous voulons donner une image vivante et lisible de la Préhistoire, ajoute le directeur du PIP.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Le pôle international de la Préhistoire change de statuts

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X