Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports ferroviaires

Le train TER prépare son retour en Ardèche sous les auspices interrégionaux

Publié le 08/01/2010 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Seul département de France sans train de voyageurs, l'Ardèche a, le 5 janvier 2010, renoué avec le train pour la première fois depuis 37 ans. Un préambule à un futur service TER envisagé à partir de 2014.

C’était un retour symbolique puisque le train acheminait pour la journée les participants au comité de pilotage réunissant à Nimes les élus et techniciens des régions Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon, de RFF, de la SNCF et des communes concernées. La réunion avait pour objectif de présenter aux communes et aux communautés de communes les études préliminaires, notamment sur les aménagements de gares prévus dans le cadre de la réouverture de la rive droite du Rhône aux services TER de voyageurs.

En janvier 2008, un protocole d’accord d’intention de réouverture a été signé à Bourg-Saint-Andéol (Ardèche) par plusieurs collectivités :

  • régions Rhône-ALpes, 
  • Languedoc-Roussillon, 
  • PACA, 
  • les départements de l’Ardèche, 
  • Drôme, 
  • Gard, 

en présence de l’Etat, de RFF et de la SNCF.

Prochainement, les régions vont délibérer pour se prononcer sur ce projet de réouverture qui prévoit un service TER sur 208 kilomètres de lignes, dont 188 km réouverts aux trains voyageurs, entre Romans-sur-Isère et Nimes, via Avignon. L’itinéraire prévoit la traversée du Rhône à hauteur de Livron (sud de la Drôme), d’emprunter la rive droite du fleuve comprenant une demi-douzaine de communes ardéchoises, de poursuivre dans le Gard puis de traverser à nouveau le Rhône au niveau d’Avignon.

La future offre devrait concerner 7 allers-retours quotidiens aux heures de pointe et une fréquentation de 2.500 voyageurs par jour. Le projet prévoit également l’aménagement des gares et des infrastructures pour 30 millions d’euros. Les études d’avant-projet devront déterminer la nature des travaux, les participations au financement ainsi que le coût de fonctionnement. La réouverture de la ligne devrait être effective d’ici 4 ans.

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le train TER prépare son retour en Ardèche sous les auspices interrégionaux

Votre e-mail ne sera pas publié

IPC

19/01/2010 05h53

C’est une très bonne nouvelle. Mes parents habitent dans le sud de l’Ardèche et l’âge venant, je m’inquiétais de leurs futurs déplacements.
Le train arrangera beaucoup les choses. Cela permettra également aux personnes ayant une résidence secondaire de laisser également une voiture sur place.
Enfin, on ne peut pas laisser un département aussi touristique sans train.
Quelles sont les villes ou villages concernés ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X