Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Rémunérations

Salaires des fonctionnaires territoriaux : baisse de 0,5 % en 2012 en tenant compte de l’inflation

Publié le 24/09/2014 • Par Agathe Vovard • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Avec 1 848 euros, le salaire net moyen dans la FPT en 2012 est en diminution de 0,5 % en euros constants (c’est-à-dire en tenant compte de l’inflation), selon une étude « Insee première » rendue publique mercredi 24 septembre 2014.

La baisse du salaire net moyen est plus prononcée pour les agents de catégorie B : – 1,1 % en euros constants, contre – 0,6 % pour les « C » et – 0,7 % pour les « A ».

Le salaire net moyen varie de 1 643 euros pour les agents des centres communaux d’action sociale (CCAS) et des caisses des écoles, dont un tiers ne sont pas titulaires, à 2 495 euros pour les salariés des services départementaux d’incendie et de secours (Sdis).
Et la baisse du pouvoir d’achat n’est pas la même selon le type de collectivité : entre – 0,2 % dans les régions et – 1 % dans les EPCI à fiscalité propre.

Structure des effectifs et évolution des salaires nets mensuels moyens en EQTP des salariés en 2012 et des salariés présents en 2011 et 2012

Structure des effectifs et évolution des salaires nets mensuels moyens en EQTP des salariés en 2012 et des salariés présents en 2011 et 2012

« La hausse des primes et rémunérations annexes, y compris indemnité de résidence et supplément familial (+ 2,7 % en euros constants en 2012), ne suffit pas à compenser la diminution du traitement indiciaire brut », analyse aussi l’Insee.

Heures supplémentaires en cause – En 2012, les primes et rémunérations annexes, y compris indemnité de résidence et supplément familial, représentent en moyenne 23,5 % du salaire brut des titulaires. Elles incluent notamment les rémunérations associées aux heures supplémentaires « dont le recul, prononcé (– 22,6 % en euros constants), est vraisemblablement lié à l’abrogation de la loi de défiscalisation des heures supplémentaires appliquée à partir de septembre 2012 ».

Éléments du salaire mensuel moyen en 2011 et 2012 pour les agents titulaires

Éléments du salaire mensuel moyen en 2011 et 2012 pour les agents titulaires

Le salaire net médian (qui partage les agents en deux groupes d’effectifs égaux en équivalents temps plein) s’élève lui à 1 659 euros par mois en 2012. Il est inférieur de 10 % au salaire net moyen, soulignent les auteurs de l’étude.

Plus forte progression pour les syndicats intercommunaux et mixtes – L’étude de l’Insee examine aussi la rémunération moyenne des personnes en place (RMPP), c’est-à-dire le salaire net moyen des personnes présentes toute l’année 2011 et toute l’année 2012 avec la même quotité de travail les deux années, chez le même employeur. Cette donnée varie notamment selon l’employeur, « reflétant des différences dans la composition des emplois et la diversité des politiques de ressources humaines menées par les collectivités ».

La RMPP est ainsi quasi stable dans les Sdis (+ 0,1 %) et dans les départements (+ 0,1 %). Elle augmente dans les communes (+ 0,6 %) et les régions (+ 0,6 %), les EPCI à fiscalité propre (+ 0,4 %) et les CCAS et caisses des écoles (+ 0,4 %). La RMPP connaît la plus forte progression dans les autres structures intercommunales (+ 0,9 %), constituées notamment des syndicats intercommunaux et des syndicats mixtes.

Animation et administration – La RMPP varie enfin selon la filière. En 2012, les évolutions les moins favorables de la RMPP en euros constants concernent les filières médicosociale, sécurité (– 0,1 %), sociale, technique, incendie et secours (+ 0,1 %). Les hausses les plus importantes concernent les filières animation et administration (+ 1,2 %).

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Salaires des fonctionnaires territoriaux : baisse de 0,5 % en 2012 en tenant compte de l’inflation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X