Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique territoriale

Transfert des missions et des ressources du CNFPT aux centres de gestion

Publié le 06/01/2010 • Par Jean-Marc Joannès • dans : TO parus au JO

Le décret n° 2009-1732 du 30 décembre 2009 fixe les modalités du transfert des missions et des ressources du Centre national de la fonction publique territoriale à certains centres de gestion en application de l’article 22-1 de la loi n° 84-53 du 26 janvier 1984.

Les missions du CNFPT figurant à l’article 1er de la convention type approuvée par le décret du 6 février 2009 susvisé sont transférées à compter du 1er janvier 2010 aux centres de gestion coordonnateurs ci-après énumérés, dont le ressort territorial résulte des chartes signées conformément à l’article 14 de la loi du 26 janvier 1984 :

  • centre de gestion de l’Aude ;
  • centre de gestion du Bas-Rhin ;
  • centre de gestion des Bouches-du-Rhône ;
  • centre de gestion du Calvados ;
  • centre de gestion de la Charente-Maritime ;
  • centre de gestion de la Corse-du-Sud ;
  • centre de gestion de la Gironde ;
  • centre de gestion de la Guadeloupe ;
  • centre de gestion de la Guyane ;
  • centre de gestion de la Haute-Garonne ;
  • centre de gestion de la Haute-Vienne ;
  • centre de gestion d’Ille-et-Vilaine ;
  • centre de gestion d’Indre-et-Loire ;
  • centre de gestion de la Loire-Atlantique ;
  • centre de gestion de la Martinique ;
  • centre de gestion de Mayotte ;
  • centre de gestion du Nord ;
  • centre de gestion du Puy-de-Dôme ;
  • centre de gestion de La Réunion ;
  • centre de gestion du Rhône ;
  • centre de gestion de la Seine-Maritime ;
  • centre de gestion de la Somme.

Ces missions sont également transférées aux centres de gestion suivants :

  • centre interdépartemental de gestion de la Grande Couronne ;
  • centre interdépartemental de gestion de la Petite Couronne ;
  • centre de gestion de Seine-et-Marne.

Compensation financière
Pour l’année 2010, le montant de la compensation financière due par le CNFPT aux centres de gestion ci-dessus énumérés au titre des missions transférées, est égal à la somme des coûts déterminés en application des principes exposés à l’article 4 de la convention type approuvée par le décret du 6 février 2009 en ce qui concerne la mission « concours et examens professionnels », à l’article 5 en ce qui concerne la mission « fonctionnaires de catégorie A momentanément privés d’emploi » et à l’article 6 en ce qui concerne la mission « reclassement des fonctionnaires de catégorie A devenus inaptes à l’exercice de leurs fonctions », la période de référence étant fixée entre 2004 et 2008.

Le montant de la compensation est fixé pour chacun des centres de gestion énumérés à l’article 2, au titre de l’année 2010, aux sommes figurant à l’annexe 1 du présent décret.

A ce montant correspond un pourcentage du produit de la cotisation obligatoire perçue par le CNFPT au titre de l’article 12-2 de la loi du 26 janvier 1984 susvisée, selon le taux en vigueur à la date du transfert (1 % de la masse salariale de l’ensemble des collectivités). Le produit de la cotisation obligatoire pris en compte est celui figurant dans le dernier compte financier du CNFPT, approuvé de façon définitive par son conseil d’administration.

Le pourcentage du produit de la cotisation, pour chacun des centres de gestion énumérés à l’article 2, figure à l’annexe 1 susmentionnée. A compter de 2011, il s’applique au dernier montant connu du produit de la cotisation obligatoire perçue par le CNFPT.

Le CNFPT informe chaque année, avant la fin du mois de novembre, les centres de gestion énumérés à l’article 2 du montant de la compensation due et s’en acquitte en un premier acompte représentant 50 % du montant total avant la fin du premier trimestre de l’année suivante, puis le solde est versé avant la fin du troisième trimestre de la même année.

Pour l’année 2010, la compensation dont le montant est précisé à l’annexe 1 du présent décret fait l’objet d’un acompte de 50 % versé par le CNFPT avant le 31 mars 2010 et d’un solde versé avant le 30 septembre 2010.

La liste des agents des délégations régionales et des centres interrégionaux de concours du CNFPT, volontaires pour exercer leurs missions dans l’un des centres de gestion énumérés à l’article 2 avec l’accord de ce dernier, ainsi que le cadre d’emplois auquel ils appartiennent et leur position statutaire, est portée en annexe de ce décret. ainsi que la liste des fonctionnaires de catégorie A momentanément privés d’emplois relevant de chacun de ces centres de gestion.

Aucune compensation financière n’est due par le CNFPT aux centres de gestion ci-dessus énumérés au titre du reclassement des fonctionnaires de catégorie A devenus inaptes à l’exercice de leurs fonctions, le CNFPT n’ayant jamais exposé de dépenses au titre de cette mission.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Transfert des missions et des ressources du CNFPT aux centres de gestion

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X