Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Les valeurs locatives révisées avant la fin de l’année

Publié le 30/10/2009 • Par Raphaël Richard • dans : Actualité Club finances, France

Les Echos des 30 et 31 octobre dévoilent les principes selon lesquels l’Elysée prépare actuellement la réforme des valeurs locatives, sujet explosif auprès des élus qui sont toutefois demandeurs d’une révision.

Dans un premier temps, la réforme ne s’appliquerait qu’aux trois millions de locaux commerciaux lors du collectif budgétaire examiné en fin d’année, dans un calendrier serré. L’année prochaine, éventuellement lors du projet de loi de finances 2011, la révision concernerait les 40 millions de logement privé, explique le quotidien économique.
«La réforme devra se faire à somme nulle au sein de chaque commune» et ferait, selon les simulations de Bercy, «autant de perdants que de gagnants», est-il précisé. «Les élus ne peuvent donc pas espérer accroître leurs ressources fiscales de manière immédiate», concluent Les Echos.

Autre source de mécontentement pour les élus, Nicolas Sarkozy «plaide pour une révision selon les valeurs du marché, ce qui implique des transferts de charges importants enter les contribuables». Interrogé par le journal, Gilles Carrez demande pour sa part des valeurs révisées par l’administration afin de «lisser les effets de la réforme».
L’Elysée semble avoir trouvé la parade : laisser les maires décider quand appliquer la réforme.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les valeurs locatives révisées avant la fin de l’année

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X