Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité routière

A Châteauneuf-les-Martigues, des retraités se substituent aux policiers municipaux aux abords des écoles

Publié le 05/01/2015 • Par Caroline Garcia • dans : Actu experts prévention sécurité, Régions

chateauneuf papy mamy trafic
D.R.
A Chateauneuf-les-Martigues, des retraités se substituent aux policiers municipaux aux abords des écoles.

Devant les écoles de Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône, 13 000 habitants), de jeunes retraités ont remplacé les agents de police municipale chargés jusqu’ici d’assurer la sécurité des enfants. Quatorze « papys et mamies trafic » ont en effet été recrutés par la mairie pour accomplir cette tâche qui monopolisent les personnels tout au long de la journée, au rythmes des entrées et sorties des élèves.

Meilleure affection des PM - « Le diagnostic local de sécurité de notre commune révèle que la plupart de nos problèmes surviennent en journée, pose l’adjoint au maire de Châteauneuf-les-Martigues en charge de la sécurité, David Barris. En libérant les 23 agents de police municipale de cette mission de sécurité routière, nous pouvons proposer une meilleure affectation des effectifs ».

Les vacataires recrutés habitent tous la commune. « Il s’agit essentiellement de personnes qui cherchaient un complément de revenu, indique David Barris. Pour nous, c’est aussi un moyen de dynamiser les ...

Article réservé aux abonnés gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Châteauneuf-les-Martigues, des retraités se substituent aux policiers municipaux aux abords des écoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X