Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité locale

Thionville réorganise sa police municipale pour faire face au « désistement » de l’Etat

Publié le 10/09/2014 • Par Pascale Braun • dans : Actu experts prévention sécurité

Conformément à ses engagements de campagne, la députée-maire UMP de Thionville Anne Grommerch a étoffé les effectifs de sa police municipale pour prolonger la durée des patrouilles jusqu’à 23 heures à compter du 1er septembre 2014. La nouvelle élue souhaite à présent renforcer le dispositif de vidéosurveillance dans cette commune mosellane plutôt tranquille de 42 000 habitants. L'opposition municipale se dit perplexe.

« La délinquance ne s’arrête pas à 20 heures », affirmait la députée UMP Anne Grommerch, lors de la campagne municipale de mars dernier, qui l’opposait au maire sortant socialiste Bertrand Mertz. L’augmentation de l’amplitude horaire des patrouilles s’est concrétisée depuis le 1er septembre, à l’instar de nombre des 136 propositions de son livre-programme.

Gage d’efficacité – Elue de justesse avec 77 voix d’avance, la vice-présidente du groupe UMP à l’Assemblée nationale entend donner des gages d’efficacité, d’autant que le tribunal administratif de Strasbourg, saisi par l’opposition, doit se prononcer prochainement sur la validité du scrutin.

« La sécurité faisait partie des sujets de préoccupation récurrents et légitimes des habitants. Elle n’a plus été abordée au cours des premiers conseils municipaux, car je me suis appuyée sur les informations remontées durant la campagne pour effectuer en concertation avec la police municipale une réorganisation dont nous ferons le ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Thionville réorganise sa police municipale pour faire face au « désistement » de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X