Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mal-logement

Généralisation des diagnostics territoriaux à 360

Publié le 04/09/2014 • Par Sophie Le Gall • dans : France

Après avoir été expérimentée dans une dizaine de départements, la méthode du diagnostic territorial à 360° sur l'exclusion, disposition du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, est aujourd'hui étendue à l'ensemble du territoire. Pour ce faire, le ministère du Logement diffuse, dans le cadre d'une instruction du 18 août 2014 , un guide méthodologique à l'intention de l'ensemble des partenaires concernés : préfecture, département, bailleurs sociaux, services de la veille sociale, de l’hébergement d'urgence, associations…

La méthode a été conçue par le secrétariat général de la modernisation de l’action publique (SGMAP), en collaboration avec quatre départements, le Doubs, l’Oise, la Somme et la Loire. Elle vise à construire une « vision partagée », selon les termes du ministère, des besoins de l’ensemble des situations de mal-logement sur un territoire et des solutions existantes. Autre objectif : « dépasser les approches sectorielles » des programmes existants (Programme local de l’habitat, Plan départemental de l’habitat, Plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées…) pour adopter une approche globale de l’ensemble des situations à prendre en charge (de la rue aux difficultés d’accès ou de maintien dans le logement).

Actualisation – Les diagnostics ont ainsi vocation à orienter le contenu des planifications de l’Etat et des collectivités. Pour faciliter le lancement de la démarche, chaque département sera destinataire des données de cadrage, disponibles, relatives à son département. Les diagnostics devront faire l’objet d’une actualisation annuelle, « au moins en qui concerne les indicateurs dont les données peuvent être mises à jour ».

Echéance à mi-2015 – Les associations, comme la Fnars, qui avaient été associées à l’élaboration du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, avaient exprimé leur espoir d’un « état des lieux dynamique » pour adapter et structurer l’offre à long terme et non pas d’un « énième recensement ». La ministre du Logement et de l’égalité des territoires, Sylvia Pinel, a d’ores-et-déjà fixé un calendrier : tous les départements devront « disposer d’un premier diagnostic territorial partagé à la fin du premier semestre 2015 ».

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Généralisation des diagnostics territoriaux à 360

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X