Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Réforme territoriale

« Le département doit rester le lieu de gestion de la sécurité civile » – Yves Rome, président de la CNSIS

Publié le 18/07/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : Actu experts prévention sécurité, France

Yves Rome senateur oise
CG60
Dans un entretien à la Gazette, le président de la conférence nationale des services d'incendie et de secours (CNSIS) et président du conseil général de l'Oise, le sénateur (PS) Yves Rome, réagit aux intentions gouvernementales de "ré-étatiser les Sdis". Il dit ne pas croire au projet de suppression des départements et milite en faveur du maintien des Sdis, qui ont fait "la démonstration de leur efficacité". Il évoque également les dossiers sur la table de la CNSIS.

Le secrétaire d’Etat à la réforme territoriale, André Vallini, évoque une possible « ré-étatisation des services départementaux d’incendie et de secours » (Sdis) dans la perspective de la suppression des conseils généraux. Comment réagissez-vous ?

A l’heure où le gouvernement cherche à faire 50 milliards d’euros d’économie sur trois ans, je me demande bien comment il pourrait trouver quelques milliards d’euros pour assurer le financement des SDIS. C’est incohérent. La réalité est que l’Etat n’en a pas les moyens.

Cette compétence doit donc rester au département ?

Nous avons une structure qui a fait la démonstration de son efficacité. Tous les rapports consacrés au SDIS attestent des bénéfices de la départementalisation. Personne n’a intérêt à ce que cela change. Le département doit rester le ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Le département doit rester le lieu de gestion de la sécurité civile » – Yves Rome, président de la CNSIS

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X