Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Open data

Données de santé : l’ouverture se poursuit mais la porte est lourde

Publié le 16/07/2014 • Par Guillaume Garvanèse • dans : France

Après 18 mois d’invectives, les acteurs réunis autour de la libération des données de santé ont rendu un rapport qui se veut consensuel à Marisol Touraine le 9 juillet 2014. Avec le rapport de Louis Bras, celui-ci doit nourrir la futur loi santé, mais le feu couve toujours…

La commission « open data en santé » installée fin 2013 par Marisol Touraine a planché de novembre 2013 à mai 2014 autour des enjeux brûlants relatifs à l’ouverture des données de santé. Et si le travail a consacré des notions déjà connues, il aura surtout permis aux acteurs qui s’invectivaient il y a encore 18 mois (institutions, professionnels de santé, associations de consommateurs ou entreprises privées) « d’élaborer une vision commune » selon les mots d’Henri Verdier, directeur d’Etalab, le service rattaché à Matignon chargé de l’ouverture des données publiques.

Une vision commune qui laisse perplexe Pierre Desmarais, avocat en droit de la santé, qui de plus ne trouve rien d’innovant dans ce rapport : « la commission indique que le rapport a été approuvé consensuellement, mais une note de bas de page relève que les services de la Cnil ne l’ont pas approuvé formellement ». De quoi relativiser le consensus et le « partage d’attentes communes et fortes » proclamés en introduction.

Le Sniiram « cadenassé » – Et l’union trébuche aussi sur la critique de Patrick Guérin, PDG de Celtipharm, une entreprise spécialisée dans le traitement des informations de santé et très présente dans le débat : « C’est un rapport technocratique, qui ne fera pas bouger le système ». L’objet de son courroux : un arrêté du 20 juin 2005 qui a « cadenassé de manière injustifiée » le Système national d’information inter-régimes de l’Assurance maladie (Sniiram, la principale base de données de santé) pour les entreprises privées ainsi que pour la Haute autorité de santé (HAS) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) jusqu’à ce qu’une décision contraire du Conseil d’Etat rendue le 19 juillet 2013 y mette un terme. « Ce verrouillage est un vrai frein à l’innovation et aux études sur le mésusage des médicaments ou leurs effets secondaires, et le rapport est trop timide sur la réouverture », tempête-t-il.

[…]

Retrouvez la suite de cet article sur le site de la Gazette Santé-Social

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Données de santé : l’ouverture se poursuit mais la porte est lourde

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X