Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • « Les policiers du renseignement doivent renouer avec les maires » – Philippe Bertrand, chef du SCRT

Sécurité publique

« Les policiers du renseignement doivent renouer avec les maires » – Philippe Bertrand, chef du SCRT

Publié le 10/07/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

Héritier des renseignements généraux, le nouveau « service central du renseignement territorial » (SCRT) mise sur les relations de proximité avec les acteurs locaux. Dans un entretien accordé au Club prévention sécurité, son chef, Philippe Bertrand, décrit le fonctionnement de son service sur le terrain et définit les attentes du ministère de l’Intérieur vis-à-vis des maires et des policiers municipaux, qu’il qualifie de « partenaires privilégiés ».

Exit la sous-direction de l’information générale (SDIG), place au « service central du renseignement territorial » ! A côté de la nouvelle Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) chargée notamment de la lutte contre le terrorisme, la création de ce service du renseignement territorial constitue l’une des principales nouveautés de la réforme des services de renseignement lancée en mai 2014.

La réforme des services de renseignement voulu par le gouvernement vise notamment à redynamiser le renseignement de terrain, autrefois apanage des « RG ». Quelles sont les missions dévolues à votre service central du renseignement territorial ?

Notre principale activité consiste à produire du renseignement et de l’information dans le domaine économique et social. En clair, il s’agit d’être le mieux informé possible, au bénéfice du préfet ou du gouvernement. Ce travail de connaissance est destiné à détecter et à anticiper au mieux les crises qui peuvent surgir et se développer dans le monde de l’entreprise, la fonction publique, le monde rural…

(…)

[Cet article est réservé aux abonnés du Club prévention sécurité. Pour y accéder, souscrivez à notre offre découverte et gratuite de 30 jours en cliquant sur la bannière ci-dessous]

 

 

 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les policiers du renseignement doivent renouer avec les maires » – Philippe Bertrand, chef du SCRT

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X