Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Coupe du Monde

Brésil : à mi-chemin du Mondial, un bilan plutôt positif en matière de sécurité

Publié le 03/07/2014 • Par Victor Roux-Goeken • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité

foot
© Val Thoermer - Fotolia.com
Le Brésil a mobilisé 157 000 personnes pour assurer la sécurité lors de la Coupe du monde de football, avec des effectifs relevant du gouvernement fédéral mais aussi des douze Etats et villes accueillant des matchs. Il s’agit du dispositif le plus important de l’histoire du tournoi, financé à hauteur de 1,9 milliard de réaux (630 millions d’euros) par l’Etat. A mi-chemin de la compétition, le bilan est positif, hormis quelques incidents dans des stades et grèves de policiers avant l’événement.

Robots démineurs, lance-missiles, drones, caméras reconnaissant jusqu’à 400 visages par seconde… Le Brésil n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer la sécurité lors de la Coupe du monde.
Ce constat se vérifie également du coté des effectifs, avec 157 000 personnes chargées d’assurer l’ordre pendant le tournoi, soit près de 20% de plus que lors de la Coupe du monde 2010, en Afrique du Sud. Le tout pour un budget de 1,9 milliard de réaux (630 millions d’euros), assuré par le budget fédéral. Sans compter le coût des 20 000 vigiles privés qui ont également été recrutés par la Fifa pour assurer la sécurité dans les stades.

Sécurité « aux normes de la Fifa » – Alors que s’ouvre la phase finale du tournoi, vendredi 4 juillet, les craintes et critiques contre le dispositif de ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Brésil : à mi-chemin du Mondial, un bilan plutôt positif en matière de sécurité

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X