Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

[Opinion] Décentralisation

Réforme territoriale : plus de mobilité entre Seine-Saint-Denis et Essonne

Publié le 24/06/2014 • Par Auteur associé • dans : France, Opinions, Toute l'actu RH

Fabien Tastet et Valéry Molet

respectivement Directeurs généraux des services des départements de l’Essonne et de la Seine-Saint-Denis

La mobilité des personnels est l’un des grands enjeux de l’avenir de la fonction publique territoriale, et singulièrement en Ile-de-France où travaille plus d’un fonctionnaire territorial sur deux. Or, comme nous l’avions souligné dans une tribune précédente, la réflexion pour une gestion dynamique des ressources humaines est encore insuffisante au regard des évolutions institutionnelles à venir (achèvement de la carte intercommunale, métropole du Grand Paris…) et surtout des impératifs de modernisation du service public.

La convention signée le 19 juin entre les départements de l’Essonne et de la Seine-Saint-Denis s’inscrit dans une volonté partagée d’approfondir la réflexion sur les enjeux de la mobilité, en faveur d’un meilleur service public. Cette convention organise les conditions d’une mobilité favorisée entre les deux administrations et permettra d’approfondir les liens avec les agents eux-mêmes, dans leurs parcours professionnels et leur formation.

Cette convention sera un cadre efficace et sécurisant pour innover dans la mutualisation des compétences et des savoirs entre collectivités. Dans l’esprit d’un partenariat pragmatique, elle se décline à travers des actions concrètes à court, moyen et plus long termes.

Collectivités fédérées – Dès 2014, un espace dédié au télétravail sera mis en place dans chacune des deux collectivités. Des agents volontaires, qui font quotidiennement le déplacement entre l’Essonne et la Seine-Saint-Denis, pourront bénéficier de cette expérimentation, réduisant ainsi de façon substantielle leur temps de trajet, leurs coûts de transport et leurs émissions de gaz à effet de serre.

Faire des stages d’observation dans le département partenaire, partager l’information sur les postes ouverts ou organiser des séminaires d’échange de pratiques sont autant de mesures qui permettront de gagner en efficacité et d’enrichir les pratiques et les parcours professionnels des agents.

Ce partenariat novateur dessine le développement futur de collectivités fédérées pour une prise en compte optimisée des besoins de leurs collaborateurs, liant mobilité et sécurité, et pour le renforcement des forces et des atouts par la mutualisation, au service des habitants.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme territoriale : plus de mobilité entre Seine-Saint-Denis et Essonne

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X