Transport

Le BHNS mérite-t-il son succès ?

| Mis à jour le 13/06/2017
Par • Club : Club Techni.Cités

Claude TRUONG-NGOC

Le concept de Bus à haut niveau de service (BHNS) gagne du terrain, misant sur une régularité et donc une fréquence accrues, le rapprochant des performances du tramway. Revue de détails de ses avantages et de ses faiblesses.

cet article fait partie du dossier

Transports collectifs en site propre : faire les bons choix

Le bus à haut niveau de service (BHNS) a le vent en poupe. Une vingtaine d’agglomérations françaises en possèdent une ou plusieurs lignes, sans compter trois lignes en Ile de France. Dans une dizaine d’autres agglomérations, des lignes sont en cours de réalisation.

Les ingrédients du succès

Jusqu’à 65 000 voyages/jour – François Rambaud, ingénieur au groupe Conception et gestion des réseaux du Cerema, définit ainsi le BHNS : « C’est un concept (et non un produit) qui s’adresse aux lignes structurantes de bus (forte capacité) et offre une régularité de type ferroviaire , donc une garantie de temps de parcours ». La capacité atteinte varie selon l’ingénieur dans une fourchette de 10 000 à 40 000 voyages par jour, voire même 65 000 voyages par jour pour le Trans-Val-de-Marne (TVM) ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Références

Le Certu (désormais composante du Cerema) a édité un rapport sur les BHNS en Europe [PDF, gratuit], avec les caractéristiques fondamentales et des recommandations pour la prise de décision et la recherche.

Dossier
Commentaires

1  |  réagir

25/06/2014 10h30 - Christian1705

A Paris dans les années 1980 la ligne 38 Porte d’Orléans -Gare de L’Est (avec demi tour à l’Hôtel de Ville) faisait du 3 minutes de fréquence aux pointes du soir et du matin!!! Le respect des temps à Luxembourg (point de régulation ) était remarquable.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X