Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Horaires d’ouverture, ressources numériques, droit d’auteur : les chantiers d’Aurélie Filippetti pour les bibliothèques

Lecture publique

Horaires d’ouverture, ressources numériques, droit d’auteur : les chantiers d’Aurélie Filippetti pour les bibliothèques

Publié le 20/06/2014 • Par Hélène Girard • dans : France

En ouvrant le 60ème congrès de l’Association des bibliothécaires de France (Paris, 19-21 juin 2014), la ministre de la culture a passé en revue ses principaux chantiers pour 2014, qu’elle avait déclarée « année des bibliothèques » en mars dernier : l’élargissement des horaires d’ouverture, le développement des ressources numériques, la « modernisation » de l’exception au droit d’auteur en faveur des personnes handicapées, et l’éducation artistique et culturelle.

Pour la première fois depuis une vingtaine d’années, un ministre de la culture a rendu visite aux bibliothécaires réunis en congrès annuel. Aurélie Filippetti a ouvert, le 19 juin 2014, le 60ème congrès de l’Association des bibliothécaires de France (ABF), qui se tient à Paris jusqu’au 21 juin. Nul doute que son absence aurait été mal perçue, alors qu’elle a fait de 2014 « l’année des bibliothèques », décision annoncée lors de sa visite au Salon du livre de Paris en mars dernier.

Guide sur les horaires pour les élus – Aurélie Filippetti, qui s’est déjà prononcée à plusieurs reprises sur la nécessaire extension des plages d’ouverture des bibliothèques, a indiqué que son ministère « et l’ABF » avaient pour « objectif commun » la réalisation d’un « document de recommandations » destiné aux élus et recensant « de façon la plus objective possible, à quelles conditions et pour quels résultats » une telle évolution peut être envisageable.

La question, qui revient régulièrement dans les débats sur l’avenir des équipements de lecture publique, a fait l’objet, en janvier 2013, d’un rapport sévère de l’Inspection générale des bibliothèques (IGB), qui dénonçait une situation de « ringardise ».
Cependant, le sujet est délicat, à la fois pour des raisons budgétaires et sociales. Car l’extension des horaires se traduit par des coûts de fonctionnement supplémentaires et nécessite un processus de négociation avec le personnel des bibliothèques sur les compensations des heures de travail supplémentaires, payées ou récupérées.

Renforcement du réseau Carel – Le développement des ressources numériques fait partie des priorités ministérielles. A fortiori depuis qu’une étude récente du Service du livre et de la lecture (SLL, ministère de la culture), réalisée avec le réseau Carel, a mis en lumière leur trop grande rareté dans les équipements de lecture publique.

Le livre numérique, spécifiquement, fera l’objet, « d’un texte de référence », élaboré à partir des conclusions du groupe de travail réuni depuis un an sur le sujet au ministère. Il s’agira de recenser les bonnes pratiques en matière de modalités d’acquisition et de mise à disposition des ebooks. Mais, avant de rédiger des bonnes pratiques, ces acteurs doivent trouver un terrain d’entente (gestion des droits numériques, droit d’auteur, nombre d’accès simultanés, accès à distance etc.). Or, ils n’en sont encore qu’aux prémices d’un accord, qui prend du retard, puisque l’annonce des conclusions, initialement prévue pour août 2014, à l’occasion du congrès de la Fédération internationale des associations de bibliothécaires et bibliothèques (IFLA), à Lyon (Rhône) ne devrait avoir lieu que d’ici à «la fin de l’année ». « Je ne méconnais pas les difficultés du sujet et les réticences de certains acteurs de la chaîne du livre », a reconnu Aurélie Filipetti.

Par ailleurs, la ministre a demandé à la Bibliothèque publique d’information (Bpi, Centre Beaubourg, Paris) de renforcer son soutien aux bibliothèques territoriales. Une lettre en ce sens sera prochainement adressée à la nouvelle directrice de la Bpi, Christine Carrier, nommée en janvier dernier.
La Bpi assure le fonctionnement du Réseau Carel dans le cadre de son action de coopération avec les bibliothèques territoriales. Elle met notamment un agent à disposition de l’association pour conduire les négociations avec les fournisseurs de ressources dématérialisées.

Révision de l’exception « handicap » – La ministre veut « permettre aux centaines de milliers de personnes handicapées de lire les mêmes livres que tout un chacun ». En conséquence, il faut moderniser ce que l’on appelle l’exception « handicap », prévue par la loi du 1er août 2006 relative aux droits d’auteur et droits voisins dans la société de l’information (« loi DADVSI »).

Après quelques années de mise en œuvre, ces dispositions se sont avérées insuffisantes (inadaptation des ressources produites aux technologies de l’internet et aux bibliothèques numériques, inadéquation des critères utilisés pour définir les publics concernés). Leur amélioration a fait l’objet d’un rapport de l’Inspection générale des affaires culturelles (IGAC), rédigé par Catherine Meyer-Lereculeur. La révision de ce texte, dont la ministre n’a pas précisé les dispositions, est prévue pour le « début 2015 ».

Quant aux aides du Centre national du livre (CNL) destinées aux bibliothèques, elles seront « désormais consacrées aux personnes éloignées de la culture, comme les personnes en situation de handicap », a précisé Aurélie Filippeti, qui a affirmé qu’il « n’y aura pas de baisse des crédits du CNL ».

Les autres grands rendez-vous de 2014

  • Septembre 2014 : présentation des conclusions d’une « grande enquête » sur l’éducation artistique et culturelle en bibliothèque municipale, conduite par le ministère de la culture. Cette présentation aura lieu dans le cadre d’un « séminaire » à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon (1) (Gard).
  • Décembre 2014 : journée d’étude sur le « rôle politique » des bibliothèques. La ministre compte réunir, outre les bibliothécaires, « le maximum d’élus locaux et parlementaires, y compris les nouveaux élus municipaux et ceux qui ne sont pas sensibilisés [aux questions de la lecture publique].» 
  • 2015 : mise en place d’une « fête de la littérature jeunesse », associant auteurs, illustrateurs, libraires, éditeurs, bibliothécaires.

Cet article est en relation avec les dossiers

Notes

Note 01 La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon abrite le Centre national des écritures du spectacle Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Horaires d’ouverture, ressources numériques, droit d’auteur : les chantiers d’Aurélie Filippetti pour les bibliothèques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X