Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Bâtiment-Energie

Ecoles : comment concilier qualité de l’air intérieur et RT 2012 ?

Publié le 16/06/2014 • Par La Rédaction • dans : France

Cours en primaire
Phovoir
A l'occasion du dernier colloque des "Défis Bâtiment Santé" organisé le 22 mai à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris, les professionnels ont lancé à nouveau leur cri d'alerte : l'application de la réglementation thermique en vigueur - la RT 2012 - entraine un déficit du renouvellement de l'air intérieur qui ne permet pas d'en assurer la qualité. Un problème particulièrement aigu pour les écoles et les crèches, dont les collectivités auront l'obligation de surveiller la qualité de l'air dès le 1er janvier prochain.

Le colloque  » Défis Bâtiment Santé  » était organisé par l’association Bâtiment Santé Plus présidée par le docteur Suzanne Déoux, par ailleurs professeur à l’université d’Angers, et par le réseau Riseb(1) de cette même université, en partenariat avec de nombreux acteurs (Ademe et Groupe Moniteur entre autres.). Son thème était « La santé dans le bâtiment, de la crèche au lycée. Attention enfants ! ». Un thème d’actualité puisque les ERP, en particulier les crèches et les écoles maternelles, auront l’obligation au 1er janvier 2015 de surveiller la qualité de l’air intérieur.

Dans ce contexte, l’un des sujets débattus a concerné la RT 2012 et son corollaire, l’étanchéité à l’air. Alors qu’auparavant, les bâtiments étaient perméables à l’air, ce qui contribuait à leur ventilation, les évolutions successives de la réglementation thermique, et plus particulièrement la RT 2012, les ont rendus de plus en plus étanches pour limiter au maximum les consommations d’énergie. Le renouvellement d’air a dès lors fortement diminué et est devenu insuffisant pour en assurer la qualité.

Une réglementation sur la ventilation obsolète – Or, contrairement à cette évolution de la réglementation thermique, celle relative à l’aération des bâtiments en est restée à…

[Pour lire la suite de cet article, inscrivez-vous gratuitement à l’offre d’essai du Club Technique en cliquant sur la bannière ci-dessous.]

Notes

Note 01 Pour Réseau d'ingénierie santé et bâtiment. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Ecoles : comment concilier qualité de l’air intérieur et RT 2012 ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X