Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Emploi public

Une bourse de l’emploi commune pour trois départements de la région Centre

Publié le 12/06/2014 • Par Christine Berkovicius • dans : Actu Emploi, Régions, Toute l'actu RH

Pour le Loir-et-Cher, le Loiret et l'Eure et Loir, présents sur un stand commun au Salon de l’emploi public, les 12 et 13 juin à Paris, la mutualisation des recrutements – une centaine par an sur les trois départements - doit permettre de gagner en efficacité, de monter en compétence, et de réaliser des économies.

Les conseils généraux du Loiret, de l’Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher, sont, comme en 2013, les seuls à faire stand commun lors du Salon de l’emploi public à Paris. Ce n’est pas un hasard. Depuis 18 mois, ils ont choisi de mutualiser un certain nombre d’actions – une vingtaine de thématiques sont au programme – dont la gestion des recrutements, pour faciliter les mutations interdépartementales.

« Sur des territoires aussi proches, cette démarche nous a semblé bénéfique pour les agents de nos trois collectivités. En favorisant la mobilité, nous évitons qu’ils restent trop longtemps sur un même poste sans évoluer et nous leur permettons de monter en compétence. C’est pourquoi nous avons décidé, fin 2012, de mettre en place une bourse de l’emploi commune à nos trois départements », explique Olivier de Brabois, directeur général des services du Loir-et-Cher.

Pour ces trois départements de la région Centre, l’objectif est également de faire des économies, et de gagner en efficacité. « Les gens qui sont prêts à venir sur les postes proposés dans notre département habitent en général dans le secteur, mais pas nécessairement en Loir-et-Cher. Pour recruter plus facilement, j’ai donc intérêt aussi à cibler les départements voisins », ajoute le DGS.

Référentiel commun – La mise en place de cette bourse de l’emploi ne s’est pas faite du jour au lendemain. Le travail a débuté par la mise au point d’un référentiel commun pour désigner de la même façon les 39 types d’emploi possibles dans ces collectivités.

Les fiches de poste ont également été harmonisées, de même que les process de recrutement, avec un même type de test pour tous les agents dans les trois collectivités. Et d’autres « chantiers » sont en cours, comme la convergence des régimes indemnitaires, ou le financement des mutuelles et des tickets restaurants.

Quant à la bourse de l’emploi, elle repose sur un simple système d’alerte par messagerie électronique. A chaque proposition de poste dans l’un des trois départements, les agents reçoivent l’information dans leur boîte à lettre professionnelle, et les emplois apparaissent également sur le site intranet.

Résultats encore modestes – L’an dernier, une centaine de postes ont ainsi été proposés à l’ensemble des quelque 5.000 agents des trois conseils généraux. Six salariés seulement ont réussi à changer de collectivité (ils étaient plus nombreux à avoir postulé), plutôt dans le secteur social (assistante sociale, conseillère en économie sociale et familiale). Mais pour Olivier de Brabois, ce chiffre « encore modeste » n’est qu’un début. « Le système se veut incitatif, il s’agit de donner des idées en diffusant l’information, et en expliquant la démarche, par mail, sur notre intranet, et dans notre journal interne. Mais il semble, en tout cas, que les agents soient très satisfaits qu’on leur offre davantage de possibilités, même s’ils ne franchissent pas tous le pas ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une bourse de l’emploi commune pour trois départements de la région Centre

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X