Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Carte des régions, réactions, opinions… l’actualité de la fonction publique vue par les médias français cette semaine

Revue de presse

Carte des régions, réactions, opinions… l’actualité de la fonction publique vue par les médias français cette semaine

Publié le 06/06/2014 • Par Christine Cathiard • dans : France

 Le redécoupage des régions a suscité de nombreux traitements, parfois ludiques, sur un sujet qui suscite une large attention.  Lundi, en attendant les annonces de François Hollande, Lemonde.fr nous invite ainsi à nous amuser à redessiner la carte des régions ! Pendant ce temps, RMC nous dit que François Hollande aurait fait économiser 13,7 millions d’euros depuis son arrivée au pouvoir : « l’Elysée a dépensé 101,1 millions d’euros l’an dernier contre 103,6 millions en 2012, soit 2,5% de moins. »

Avant l’annonce officielle, les spéculations allaient bon train. « Fusion des régions. Vers la création d’une douzaine de super-régions ? » titre Ouest France. Ajoutant : « De source proche du dossier, on informe que deux projets de loi pourraient être présentés en Conseil des ministres le 18 juin, l’un fixant la nouvelle carte régionale et les nouveaux modes de scrutin et l’autre portant sur le volet des compétences. »

Mardi, la nouvelle carte des régions est là… avec quatorze régions. Le Nouvel Obs parle d’une nouvelle « carte de France des copains » et expose un florilège des réactions. Ceux qui soufflent, et ceux qui rouspètent : « Colère rentrée en revanche en Picardie, région qui va devoir fusionner avec la Champagne-Ardennes. Le président PS du conseil régional de Picardie, Claude Gewerc, se dit ainsi « très surpris » du projet de fusion. »

La nouvelle carte des régions laisse quelque peu perplexes les éditorialistes de la presse régionale qui insistent, ce mardi 3 juin, sur les nombreuses « résistances » à sa mise en place.

« La réduction du nombre des régions fait grincer des dents, relève également David Guévart pour Le Courrier picard.

C’est « un redécoupage qui n’a pas fini de susciter les commentaires. Ni les résistances, » estime dans Le Midi Libre Jean-Michel Servant, qui s’attend à « une levée de boucliers », à une « fronde des collectivités impactées par la réforme. »

« En ouvrant la boîte de Pandore du redécoupage, François Hollande fait des mécontents », constate Michel Urvoy, (Ouest France), pour qui « deux pauvres n’ont jamais fait un riche. »

Dans La Charente Libre, Jean-Louis Hervois se demande : « vu l’état de forme de la courbe de popularité [du Président], est-il encore raisonnable de chambouler la géographie de la France au risque de créer plus d’anxiété dans un pays qui n’en manque pas ? »

En tout cas, écrit Christophe Hérigault (La Nouvelle République du Centre-Ouest) : « François Hollande pourrait marquer les esprits si la mesure s’accompagne de réelles et significatives économies. Ce qui reste à démontrer ».

Thierry Borsa, dans Le Parisien/Aujourd’hui en France, se demande plutôt si François Hollande « n’est pas en train de préparer un nouveau « flop », un redécoupage du pays qui ne satisfera personne et qui n’économisera pas un seul euro ? »

Mercredi, Le Monde et ses « décodeurs » se demande si le redécoupage des régions va rééquilibrer la France : « Jusqu’alors, la moitié des 22 régions métropolitaines françaises avaient moins de 2 millions d’habitants. Un seuil qui correspond peu ou prou à la moyenne européenne en la matière. Le redécoupage imaginé par l’Elysée devrait permettrede toutes les faire passer au-delà, à l’exception de la Corse, qui échappe à la fusion, malgré ses 300 000 habitants. »

Dans Libération, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, défend le gouvernement : les « critiques entendues au sujet de la réforme territoriale annoncée par François Hollande masquaient «beaucoup de conservatisme». »

«Il ne faut pas ouvrir des débats sans fin autour de cette réforme territoriale qui a été annoncée par le président de la République le 14 janvier dernier, donc nul ne peut dire qu’il a été pris par surprise», a-t-elle estimé sur i-Télé.

Et Henri Emmanuelli fait la une des Échos avec cette phrase choc : « supprimons plutôt les préfectures ! ». Le président PS du Conseil général des Landes critique la réforme territoriale et juge que les économies auraient été plus importantes en supprimant les préfectures.

Pendant ce temps-là, sur Twitter, les internautes s’amusent à chercher de nouveaux noms aux régions avec la Champicardie, Limoucentre, Lolsace, Pyroussillon, résumé ici par Le Nouvel Observateur.

Jeudi, Libération revient sur la réforme des rythmes scolaires qui n’en finit pas de mécontenter, à tort ou à raison selon le quotidien : « Ecole : villes qui rythment, villes qui pleurent « titre-t-il, proposant un « tour de France des résistances, parfois justifiées, souvent de mauvaise foi, alors que les communes n’ont plus que 24 heures pour demander une dérogation. « Mais qu’en restera-t-il après l’assouplissement décidé par Benoît Hamon ? » se demande Libé… avec ce jeu de mot à la une « Hamon ne tient pas le rythme ».

Quant aux Echos, ils interviewent Najat Vallaud-Belkacem à l’occasion de l’ouverture de la 24e édition du Global Summit of Women, pour la première fois accueilli à Paris : « Il ne s’agit pas de distribuer des bons ou des mauvais points à tel ou tel modèle mais de doter la communauté internationale d’une stratégie globale pour la promotion professionnelle des femmes. Ne pas se préoccuper du sujet, c’est faire perdre plusieurs points de croissance à nos économies. »

 

 

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Carte des régions, réactions, opinions… l’actualité de la fonction publique vue par les médias français cette semaine

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X