Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Club Technique]

Comment se dessine l’avenir des réseaux d’eau intelligents

Publié le 02/06/2014 • Par La Rédaction • dans : France

Le projet Matrics du pôle de compétitivité Eau permettra d’améliorer la surveillance des réseaux d'eau potable.
Le projet Matrics du pôle de compétitivité Eau permettra d’améliorer la surveillance des réseaux d'eau potable. Pôle Eau.
Mettre de l’intelligence dans les réseaux d’eau et d’assainissement doit permettre de faciliter la détection des fuites ou les pollutions, de maîtriser les consommations et optimiser le renouvellement des équipements. Une table ronde organisée le 22 mai à Montpellier dans le cadre du salon Hydrogaïa a permis d’évoquer plusieurs expérimentations et pistes de recherche.

Comment mettre de l’intelligence dans les réseaux d’eau et d’assainissement ? Un débat organisé le 22 mai à Montpellier dans le cadre du salon Hydrogaïa a montré que les voies pour y parvenir étaient diverses. Les objectifs eux-mêmes sont multiples : optimiser le pilotage des installations, diminuer les consommations, responsabiliser les utilisateurs, allonger la durée de vie des équipements… « Il s’agit de faire plus avec la même chose, résume Eang Ang Ong, qui est chargé du développement des « smart cities » chez IBM. L’enjeu consiste à faire travailler plus longtemps les équipements avec une même infrastructure. Cela passe par une interaction entre les réseaux et les acteurs, dans le but d’optimiser les usages. »

Le projet expérimental de Montpellier – A Montpellier, IBM a signé fin 2012 un contrat de recherche et développement de trois ans avec l’agglomération, les universités Montpellier 1 et 2 et l’Idate pour expérimenter le concept de cité intelligente dans le cadre du projet Ecocité. La démarche a d’abord consisté à développer une plateforme capable de collecter…

[La suite de cet article est réservée aux membres du Club Technique de la Gazette. Pour découvrir gratuitement le Club, cliquer sur la bannière ci-dessous]

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Comment se dessine l’avenir des réseaux d’eau intelligents

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X