Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Prévention de la récidive

La mairie de Saverne favorise l’insertion grâce aux TIG collectifs

Publié le 27/05/2014 • Par Pascal Weil • dans : Retour sur expérience prévention-sécurité

Travail d'interet general TIG
maieutapedia.org
Depuis 2011, le centre technique municipal de la ville de Saverne accueille des personnes condamnées à des travaux d’intérêt général, dans un cadre collectif. Plus d’une centaine de personnes ont ainsi participé à des chantiers réalisés par les agents municipaux. Un dispositif rare qui s’appuie sur un partenariat étroit avec les services de la justice.

En janvier 2011, huit personnes condamnées à une peine de travail d’intérêt général (TIG) ont rénové, durant deux semaines, cent vingt bancs publics de Saverne (Bas-Rhin, 11 700 habitants). Ce chantier a été le premier dans le cadre de l’accueil des « TIG collectifs » au centre technique municipal (CTM).

Concrètement, l’exécution de cette sanction pénale s’effectue de façon groupée, ce qui fait la particularité essentielle de ce dispositif partenarial entre la justice et la mairie. Une convention signée entre le tribunal de grande instance de Saverne, le service pénitentiaire d’insertion et de probation (Spip) et la ville a officialisé la démarche en mai 2011.
Reconduite annuellement, elle fixe les engagements des partenaires et les modalités d’exécution des tâches confiées aux « tigist ...

Article réservé aux abonnés Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Atouts :

  • Délais raccourcis entre la condamnation et l’exécution du TIG.
  • Programmation de chantiers supplémentaires pour la ville.
  • Possibilité de valoriser le travail réalisé pendant l’exécution de cette peine réparatrice pour la collectivité.

Limites :

  • Dispositif peu adapté à certains délinquants au profil de « leader négatif » pour le groupe.

Partenaire :

  • Tribunal de grande instance de Saverne (président, procureur de la République, juge de l’application des peines), service pénitentiaire d’insertion et de probation (Spip).

Contact :

  • Denis Baltzer, responsable du centre technique municipal,
    email : d.baltzer@mairie-saverne.fr

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La mairie de Saverne favorise l’insertion grâce aux TIG collectifs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X