Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports

Les grèves SNCF inquiètent les régions

Publié le 11/04/2001 • Par La Rédaction • dans : France

Les grèves de la SNCF, qui ont particulièrement touché les réseaux TER, inquiètent les régions qui seront bientôt autorités organisatrices. Lors d’une rencontre avec Louis Gallois, président de la SNCF, mardi 10 avril, quelques présidents de régions lui ont fait part de leur préoccupation. « La crise actuelle nous paraît mettre la régionalisation en panne financière », indique Jean-Pierre Raffarin, président de l’association des régions de France (ARF). « L’Etat comptait sur la SNCF, censée dégager des possibilités financières avec une meilleure gestion des TER pour payer la dotation financière aux régions. Avec le milliard de francs de pertes provoquées par la grève, la SNCF n’aura pas les moyens d’une dotation en 2002 ». L’ARF demande donc à l’Etat de clarifier rapidement cette situation en sortant le décret sur la régionalisation. Un autre déficit que les régions ne souhaitent pas assumer est celui du dialogue social, particulièrement criant lorsqu’il s’agit du TER. « Tout est fait pour que le TGV roule et le TER semble être le laissé-pour-compte. Avant de signer les conventions, nous voulons que la SNCF engage un réel dialogue social ». Le principe de l’indemnisation des régions en cas de grève ne semble pas susciter l’opposition de Louis Gallois. La dernière grève servira de référence pour établir un barème. « M. Gallois nous a assuré que la SNCF allait continuer à se réformer. Reste le problème des relations entre l’Etat et la SNCF, qui sont actuellement très tendues », estime M. Raffarin.

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les grèves SNCF inquiètent les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X