Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prévention de la délinquance

A Marseille, Bernard Cazeneuve veut mesurer l’impact des mesures engagées

Publié le 28/04/2014 • Par Hervé Jouanneau • dans : Régions

Lors de son premier déplacement dans la capitale phocéenne, le 25 avril 2014, le nouveau ministre de l’Intérieur a plaidé en faveur de l’évaluation de l'approche globale menée dans le cadre des zones de sécurité prioritaire depuis décembre 2012. Une enquête auprès de la population devrait être réalisée par le sociologue Laurent Mucchielli.

Son prédécesseur, Manuel Valls, mais aussi l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, avaient l’habitude d’y faire des annonces, en particulier sur les renforts d’effectifs. Mais pour son premier déplacement à Marseille, le 25 avril dernier, le nouveau ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a opté pour une autre méthode, préférant insister sur la nécessité de laisser du temps au temps, avant tout éventuel « ajustement ».

Partenariat local – « Je viens travailler ! On ne fait pas des visites dans les territoires avec des annonces à chaque fois, déclarait-il à la Provence le matin même de sa visite. Je viens regarder comment fonctionnent nos services et comment ils s’articulent avec la police municipale. Je souhaite, comme le maire, Jean-Claude Gaudin, que je vais rencontrer, et l’ensemble des élus marseillais, que la sécurité soit une coproduction entre nos services et ceux de la Ville. Si nous devons faire des ajustements, nous les annoncerons et les ferons ».

[La suite de cet article est réservé aux abonnés du Club prévention sécurité. Pour y accéder, souscrivez à l’offre découverte et gratuite de 30 jours en cliquant sur la bannière ci-dessous]

 

 

 

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

A Marseille, Bernard Cazeneuve veut mesurer l’impact des mesures engagées

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X