Environnement

Ségolène Royal dévoile une feuille de route ambitieuse

Par • Club : Club Techni.Cités

Ségolène Royal a présenté le vendredi 25 avril 2014 les grands chantiers du ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’Energie. Une conférence où on a pu constater le changement de style et une volonté très nette d’obtenir des résultats rapidement.

Accélérer. C’est le mot qu’a le plus prononcé Ségolène Royal, le 25 avril 2014, lors de sa présentation des grands chantiers de son ministère de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie. Un mot qui souligne le volontarisme de la nouvelle ministre, et qui montre le changement de braquet par rapport à son prédécesseur, Philippe Martin, qui avait été nommé pour calmer le jeu dans un ministère qu’avaient déjà occupé deux autres locataires sous la présidence de François Hollande…

Changement de braquet – Le poids politique de Ségolène Royal au sein du gouvernement est certes un véritable atout pour avancer sur les dossiers portés par ce ministère, mais n’a-t-elle pas eu les yeux plus gros que le ventre en annonçant qu’elle accélèrera sur tous les dossiers dont elle a la charge ? Seuls les prochains mois le diront, mais la pression est bien palpable dans le ministère où étaient présents la toute nouvelle équipe rapprochée de la ministre, ainsi que les présidents des agences et structures publiques dépendant du ministère (Ademe, etc.).

Sur la méthode, elle a indiqué qu’elle ne « chercherait pas à court-circuiter les services » et qu’elle s’appuierait au contraire sur leurs compétences, en présidant elle-même chaque mardi matin un comité avec les différents directeurs.

Sur le fond des dossiers, Ségolène Royal a listé les six grands chantiers suivants :

  • Mettre en place un nouveau modèle énergétique et lutter contre le changement climatique ;
  • Protéger et reconquérir l’eau, la biodiversité, les paysages ;
  • Santé environnement, prévention des risques, économie circulaire ;
  • Transports (financement des infrastructures…) ;
  • Examen au Parlement du projet de loi de réforme ferroviaire ;
  • Les grands rendez-vous européens et internationaux à venir (Conférence Paris Climat 2015…).

Développer les filières d’avenir – Dans son discours, l’accent a été mis sur les attentes en terme de développement économique liées à la croissance verte, avec la création de 100 000 emplois dans les trois ans. Un objectif qui avait cependant déjà été affiché en décembre 2012, lors d’un séminaire gouvernemental sur la transition écologique et prôné par l’ex-ministre Delphine Batho. Pour arriver à ce résultat, Ségolène Royal compte mobiliser les acteurs économiques en réunissant les filières d’avenir mises en place par le ministère de l’Economie et du redressement productif et liées à son ministère (isolation, véhicules électriques, réseaux « intelligents », etc.) ainsi qu’en « mettant en mouvement les territoires ». Elle entend stabiliser le cadre économique et juridique et notamment les partenariats Etat-région, pour apporter de la visibilité aux entreprises et leur permettre de se lancer, en particulier sur la thématique de la rénovation énergétique des bâtiments.

Le projet de loi transition énergétique en juillet au Parlement – Peu de précisions ont été données sur le projet de loi sur la transition énergétique, mais Ségolène Royal a tout de même confirmé que le texte serait présenté dans les prochaines semaines au Conseil économique, social et environnemental (Cese) et que les travaux en commission parlementaire auraient lieu en juillet. « Je vais veiller à ce qu’en amont de la loi, on ait une visibilité sur le modèle énergétique », a-t-elle indiqué, en précisant que des réalisations exemplaires allaient être choisies dans les régions et les grandes agglomérations « afin de montrer comment réaliser cette transition énergétique ».

Les bâtiments publics devront être à énergie positive – L’accent a été mis sur le thème de la rénovation thermique des bâtiments, avec l’annonce d’une signature le mardi 29 avril 2014 d’une convention entre les ministères de l’Energie et du Logement et la Fédération nationale du bâtiment pour la formation des artisans. Elle a d’ailleurs souligné que « toute nouvelle construction devrait être à énergie positive », en commençant par « tous les bâtiments publics » comme les écoles et les mairies.

Toujours au chapitre énergie, la ministre a annoncé que le deuxième appel d’offres français pour l’éolien en mer, qui concerne deux parcs au large du Tréport (Seine-Maritime) et des îles d’Yeu et Noirmoutier (Vendée), serait attribué « très certainement » la semaine prochaine. Deux consortiums menés d’une part par EDF et de l’autre par GDF Suez sont en concurrence. La ministre a aussi réitéré sa promesse de maîtriser les tarifs de l’électricité au cours « des trois ans qui viennent ».

Signer rapidement les PPA – Ségolène Royal est également revenue à de nombreuses reprises sur la question de la qualité de l’air, soulignant l’importance de cet enjeu sanitaire et le fait que la signature des plans de protection de l’atmosphère (PPA) allait être accélérée, 21 de ces plans restant à adopter en France ; les plans ne couvrent pour l’instant que 31% de la population, a-t-elle regretté.

Enfin, sur la thématique de la santé et de l’environnement, la ministre a annoncé la publication « dans les prochains jours » de la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X