Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Euro et collectivités locales : Laurent Fabius optimiste

Publié le 30/10/2001 • Par La Rédaction • dans : France

En visite à Perpignan à l’occasion de sa « tournée de promotion » de l’euro, le ministre de l’économie et des finances Laurent Fabius a dressé devant les fonctionnaires territoriaux et les élus du département un bilan de l’action des collectivités locales.
Il a notamment rappelé les deux objectifs « euros » des collectivités publiques, le passage de l’ensemble des services publics à une gestion en monnaie européenne, et l’accompagnement des citoyens dans le changement monétaire. Sur le premier point, Laurent Fabius a noté que « du travail reste à faire dans les petites et moyennes communes. 60 % des dépenses de l’Etat sont aujourd’hui réglées en euros, et les collectivités locales sont loin derrière, elles doivent accélérer le mouvement ». Même constat pour le double affichage en euros de la paie des agents territoriaux : « des progrès restent à accomplir ». En ce qui concerne le second objectif, le ministre a rappelé la convention de l’Etat passée avec le CNFPT pour la formation des agents, et salué les nombreuses actions de sensibilisation menées par les communes et les départements en direction des publics sensibles. Dernier bémol , le retard pris en ce qui concerne les marchés publics et les éventuels constats de conversion.
Delphine Gerbeau
Lire aussi la Gazette du 5 novembre

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Euro et collectivités locales : Laurent Fabius optimiste

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X