Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Habitat

Décollage des mises en chantiers de logements sociaux en Ile-de-France en 2001

Publié le 04/12/2001 • Par La Rédaction • dans : France

« Premier effet du plan de relance de la construction locative, le nombre de logements sociaux ayant consommé les prêts de la Caisse des Dépôts en 2001 a presque doublé par rapport à 2000 » s’est félicité il y a quelques jours Maurice Mahaut, le président de l’Association régionale HLM d’Ile-de-France. L’objectif fixé par l’Etat aux organismes franciliens était le financement de 9630 logements en 2001. Ce chiffre sera largement dépassé, et on approchera des 11 000 logements programmés (voir tableau).
Le Val de Marne, le Val d’Oise et l’Essonne ont dépassé leurs objectifs de production sur le PLUS (Prêt Locatif à Usage Social), et la Seine-et-Marne est allée au-delà de son objectif en PLAI (Prêt Locatif Aidé Insertion). Parallèlement, l’année 2001 fournira aux organismes HLM l’occasion de programmer la démolition de quelque 1400 logements sociaux, grâce au PLA démolition-reconstruction. En ce qui concerne le taux de vacance des logements sociaux en IDF, il est tombé à 1,3%, ce qui représente 13 000 logements vides. Pour mémoire, ce taux atteignait 2,46% en 1996. Enfin, un premier bilan de la mise en œuvre du numéro unique en IDF laisse apparaître un nombre de 170 000 demandeurs de logements.
Claudine Farrugia-Tayar

Thèmes abordés

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Décollage des mises en chantiers de logements sociaux en Ile-de-France en 2001

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X