Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sécurité

Orléans investit dans la sécurité

Publié le 19/12/2001 • Par La Rédaction • dans : France

Elu, notamment, sur les problèmes de sécurité, le nouveau maire d’Orléans,
Serge Grouard a décidé de faire des questions de prévention et de sécurité
un des axes forts de son mandat. Premier engagement dans le budget 2002 de
la ville : les crédits de sécurité-prévention font un bond de 61% par
rapport à l’année passée pour atteindre 6 millions d’euros (39 millions de francs) sur un budget global de la ville de 210 millions d’euros. Ces crédits sont d’abord
destinés à la police municipale. Après concours, la ville a recruté 25 policiers supplémentaires, actuellement en formation jusqu’à l’été, ce qui portera l’effectif total de la ville à 93 policiers dirigés par un ancien commissaire de police. La ville va également investir 538 000 euros dans la « vidéo-protection » (12 caméras dans 8 sites en première phase) et dans la constitution d’une brigade canine de 9 chiens et 18 maîtres chiens. D’autres actions vont être lancées : doublement de la brigade équestre, enquête de « victimisation » auprès de 1000 ménages, constitution d’un réseau d’adultes-relais (dont des correspondants de nuit), gratuité de l’accompagnement scolaire (aide aux devoirs) dans les quartiers en
difficultés, ouverture d’un « centre d’apprentissage et d’éducation au civisme », destiné à accueillir les jeunes exclus provisoirement de leurs établissements scolaires. La ville veut également renouveler l’arrêté de « couvre-feu » pour les mineurs de moins de 13 ans, une mesure pour laquelle elle a été pionnière.
Jean-Jacques Talpin

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Orléans investit dans la sécurité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X