Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Fonction publique

Le CSFPT approuve la revalorisation du statut des techniciens

Publié le 04/07/2002 • Par La Rédaction • dans : France

La bataille menée depuis de nombreuses années par l’association des techniciens territoriaux de France laissera des traces, jusque dans son appellation. En approuvant, le 3 juillet, le projet de décret revalorisant le statut du cadre d’emplois des techniciens territoriaux en classement indiciaire intermédiaire, le CSFPT les a rebaptisés « techniciens supérieurs ». Cette revalorisation repose sur le constat que 75% des effectifs de ce cadre d’emplois de catégorie B et 80% des candidats au concours possèdent une qualification de niveau Bac+2. Ce qui correspond au profil le plus souvent souhaité par les collectivités lors du recrutement. Les modifications adoptées consistent ainsi en une revalorisation indiciaire, une rénovation des concours, un renforcement de la formation et de nouvelles conditions d’avancement de grade.
Les cadre d’emplois sera désormais accessible :
-par concours externe (55% des postes à pourvoir) ouvert aux candidats titulaires d’un diplôme de niveau Bac+2
-par concours interne (25% des postes)
-par un troisième concours (20% des postes, sauf pour les trois premiers concours où ce taux est de 35% maximum) ouvert aux candidats justifiant d’une expérience d’au moins quatre ans dans des domaines correspondants aux missions des techniciens supérieurs.
Ces concours, dont les épreuves restent à redéfinir, seront organisés par les centres de gestion à partir de 2004. Les agents de maîtrise, les agents techniques principaux, les agents techniques en chef et les contrôleurs de travaux pourront, sous certaines conditions d’âge et d’ancienneté, devenir techniciens territoriaux après réussite à un examen professionnel organisé par les centres de gestion. La durée de la formation initiale est inchangée, mais les stages pratiques (FIA+FAE) passent de deux à trois mois, tandis que la durée de la formation théorique est réduite d’un mois.
Emmanuelle Piriot
Lire aussi la Gazette du 8 juillet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le CSFPT approuve la revalorisation du statut des techniciens

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X