En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X
Déposez votre CV

Logo Gazette.fr

0

Commentaire

Réagir
Imprimer

Bibliothèques

Les bibliothécaires veulent se repositionner dans les politiques publiques.

Publié le 11/03/2014 • Par Hélène Girard • dans : Dossiers d'actualité

Imprimer

0

Commentaire

Réagir

© D.R

Voir le sommaire

Cet article fait partie du dossier

Les bibliothécaires veulent conforter leur rôle dans les politiques publiques

 

Depuis le début 2014, les bibliothèques sont au cœur de divers débats de politique culturelle : amplitude des horaires d’ouverture, avec deux pétitions lancées par des professionnels ; pluralité des collections, avec la mise en cause de plusieurs collectivités par un blog d’opposants au concept de genre.

Par ailleurs, dans son dernier numéro (décembre 2013), la revue de l’ABF, Bibliothèque(s), décrypte les relations entre bibliothécaires et « décideurs » (1). Une problématique qui sera reprise par l’Association des bibliothécaires de France (ABF) lors de son 60ème congrès, à Paris, du 19 au 21 juin 2014, consacré cette année aux « nouveaux métiers, nouvelles compétences ».

« La bibliothèque municipale ou intercommunale est un échelon fondamental pour l’égalité territoriale, la citoyenneté et le développement économique du territoire. Outil majeur de la politique culturelle de la ville, elle est également l’un des garants de la cohésion sociale », plaide, en outre, l’Association des bibliothécaires de France (ABF) dans une « lettre ouverte » aux candidats aux élections municipales de mars 2014. Autant de sujets évoqués par Anne Verneuil, présidente de l’ABF, lors d’un entretien avec la Gazette.

→ L’ABF signe une « lettre ouverte aux candidats » aux élections municipales.

Les relations entre bibliothécaires et « décideurs » des collectivités. L’analyse d’Anne Verneuil.

Horaires des bibliothèques : ouvrir plus ou ouvrir mieux ?

Gratuité des prêts de documents : l’ABF veut rouvrir le débat.

« Un abus de pouvoir sur la bibliothèque peut toujours arriver » (Anne Verneuil)

 

 

 

Haut de page

Aujourd'hui sur

les Clubs Experts de la Gazette

La "mobilité courante" prend son envol national

Le premier colloque national « Pour la mobilité courante » s’est tenu le 16 octobre dernier à Compiègne. L’objectif était de promouvoir la fluidité des chaines de déplacements via une coopération accrue entre les autorités organisatrices, tout en cernant ...

95 % des petites villes tailleront dans leur budget culturel en 2015

Des coupes budgétaires concerneront la culture et le sport dans plus de 9 petites villes sur 10. C'est l'enseignement d'une enquête menée par l'Association des petites de France auprès de ses membres sur les budgets 2015. Globalement, plus de deux répondants sur ...

Mission Blazy : 60 propositions pour « repenser la politique de sécurité publique »

Le président de la mission parlementaire sur la lutte contre l’insécurité, Jean-Pierre Blazy, a présenté le 22 octobre 2014 une série de propositions tous azimuts concernant aussi bien le rôle du maire dans la prévention de la délinquance, la modernisation ...

Baromètre Bien-être au travail 2014 : le malaise croissant des fonctionnaires territoriaux

Pour la troisième année, le baromètre « Bien-être au travail » réalisé par « La Gazette » et le cabinet conseil CaTTalyse, avec le soutien d’Intériale mutuelle, vient donner une image inédite de l’état d’esprit des fonctionnaires territoriaux dans ...

Imprimer

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés CultureDémocratie localeElections

0 Commentaire

Ajouter un commentaire
  1. Ajouter un commentaire

      Votre e-mail ne sera pas visible

    Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - 17, rue d'Uzès 75018 Paris cedex 02 ou en cliquant ici.