En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X

Club Prévention Sécurité

 

Réagir

Vidéosurveillance

Les sociétés privées demandent une évolution des normes, l’Intérieur prend ses distances

Publié le • Par • dans : Actu experts prévention sécurité • Club : Club Prévention-Sécurité

0

Commentaire

Réagir

© Fotolia

L’association nationale de la vidéoprotection a présenté le 4 février 2014 le résultat de ses réflexions sur les évolutions de l’arrêté vieux de sept ans qui détermine les obligations techniques des caméras censées assurer leur efficacité. « Ce n’est pas une commande de l'Etat, encore moins un engagement d'acheter ces propositions », a commenté le préfet Jean-Louis Blanchou, en charge de la vidéosurveillance à l’Intérieur.

L’Association nationale de vidéoprotection (AN2V), qui regroupe plusieurs dizaines de sociétés de vidéosurveillance, a présenté le 4 février 2014 son « Livre Blanc technico-juridique sur les évolutions de l’arrêté de 2007 concernant la vidéoprotection », disponible depuis le 25 février.

Quatorze groupes de travail ont travaillé sur une série de sous-thèmes allant de la sécurité du système d’information à l’interopérabilité en passant par la qualité des images ou encore la visualisation des plaques d’immatriculation, jusqu’aux drones.

Des normes datées de 2007 - L’arrêté du 3 août 2007 « portant définition des normes techniques des systèmes de vidéosurveillance » s’applique aux dispositifs prévus par la loi d’orientation et programmation relative à la sécurité (LOPS) de 1995 ...

CONTENU RÉSERVÉComment accéder à ce contenu ?

NON ABONNÉ ?

Nouvel utilisateur ? Créez votre compte

Offre pour l’ensemble des agents de votre collectivité, demandez un devis

Haut de page

0

Commentaire

Réagir
Publicité
Publicité

Télécharger
l'appli!

En savoir plus

Formations d’experts

Mots-clés

Thèmes abordés EquipementPrévention de la délinquanceVidéosurveillance

VOUS ÊTES ABONNÉ AU MAGAZINE LA GAZETTE DES COMMUNES

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Le numéro d'abonné se trouve sur l'emballage plastique du magazine. Il s'agit de la série des 8 ou 9 premiers caractères du code présent au-dessus de l'adresse postale. Il peut comporter un / ou une lettre.

Dans les exemples ci-contre, les numéros d'abonné sont :
1/1234567 ou A1234567

J'ai jeté l'emballage du magazine. Comment retrouver mon numéro ?

Demandez votre numéro d'abonné auprès du service abonnement : 01 40 13 50 65

VOUS ÊTES ABONNÉ A LA GAZETTE OU AU CLUB PREMIUM

Où trouver mon numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné vous a été envoyé par e-mail.
Il est composé d’un chiffre puis d’un slash (/) suivi d’une série de 7 chiffres
(exemple : 1/2345678)

Vous ne retrouvez pas votre numéro d’abonné ?

Demandez le auprès du service abonnement :
0 820 320 901 (Numéro Indigo : 0.12€TTC/min)

 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X