Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Les maires de petites villes se prononcent sur la décentralisation

Publié le 10/10/2002 • Par La Rédaction • dans : France

Interrogés par l’APVF, 600 maires de petites villes ont exprimé leurs « doléances » dans le cadre du débat sur l’avenir de la décentralisation. Plus de la moitié d’entre eux souhaitent l’élaboration de blocs de compétences mieux identifiés. Les élus estiment que la région (39 % des sondés) et les structures intercommunales (31 %) sont les échelons pertinents pour de nouveaux transferts. A l’exception notable de la sécurité (9 % des élus souhaitent que le maire devienne l’autorité responsable d’une nouvelle police territoriale), les maires des petites villes ne rechignent pas à exercer eux-mêmes des compétences nouvelles, sous réserve que les transferts soient intégralement compensés par l’Etat. Ils sont en revanche partagés sur l’instauration d’un droit à l’expérimentation pour les communes (57 % pour, 43 % contre) et sur l’élargissement du champ du référendum local (51 % contre). Côté financier, les maires des petites villes souhaitent un renforcement de leur autonomie : un tiers souhaitent plus de dotations de l’Etat tandis qu’un quart privilégient un accroissement des recettes fiscales. Tous s’accordent en revanche sur la nécessité d’une meilleure péréquation entre communes.
Xavier Brivet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les maires de petites villes se prononcent sur la décentralisation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X