Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Europe

38% des fonds structurels programmés en Guyane

Publié le 17/10/2002 • Par La Rédaction • dans : France

La Guyane a programmé 38% des 370 millions d’euros de fonds structurels mis à sa disposition pour 2000-2006. D’après les fonctionnaires de la commission européenne venus à Cayenne le 8 octobre pour participer au comité national de suivi de l’utilisation des fonds européens, le département français d’Amérique, classé zone d’Objectif 1, se situe au-dessus de la moyenne nationale de 15%. Aux Antilles; la Guadeloupe a mobilisé 11,3% des fonds, contre 9,7 en Martinique.
En revanche, tout comme les autres départements français, la Guyane a fait remonter très peu de justificatifs de dépenses. Son taux de dépenses se situe à 8% contre 6% en moyenne nationale. Le taux de paiement des crédits serait de 1,6%.
L’état d’avancement des travaux a montré que la Guyane mobilise d’abord le fonds social européen avec un taux de réalisation de 30%. Le Feoga connaît une sur-programmation. Les collectivités ont ainsi demandé une réaffectation en direction de ce fonds. Les 62,8 millions d’euros disponibles ne suffisent pas à satisfaire les besoins d’investissements dans le domaine des équipements ruraux (électrification, réseaux d’eaux potables et d’eaux usées, etc.). D’une manière générale, à l’exception du secteur touristique et de la pêche, les entreprises guyanaises ont peu recours aux financements européens.
La commission européenne va poursuivre son tour des départements français d’outre-mer : elle se rendra en décembre en Martinique et à la Réunion.
Christiane Wanaverbecq

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

38% des fonds structurels programmés en Guyane

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X